Ra­dio-ca­na­da en mode vi­gi­lance

Après l’éva­cua­tion de CNN, la so­cié­té d’état était sur ses gardes

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - RA­PHAËL GENDRON-MAR­TIN

À la suite des évé­ne­ments sur­ve­nus dans les bu­reaux de CNN New York, où un co­lis sus­pect a été re­trou­vé, la tour de Ra­dio-ca­na­da/cbc était en mode « vi­gi­lance ac­crue », hier après-mi­di.

« Il n’y a rien qui est lais­sé à la lé­gère à CBC/ Ra­dio-ca­na­da. » Contac­té par Le Jour­nal, le pre­mier di­rec­teur des re­la­tions pu­bliques et de la pro­mo­tion de Ra­dio-ca­na­da, Marc Pi­chette, était ca­té­go­rique : la sé­cu­ri­té est l’une des prio­ri­tés dans la grande tour du bou­le­vard Re­né-lé­vesque.

Hier, la so­cié­té d’état était sur ses gardes en rai­son d’une sé­rie d’évé­ne­ments aux États-unis. En quelques heures, des co­lis sus­pects ont été re­trou­vés au do­mi­cile d’hilla­ry et Bill Clin­ton ain­si qu’à ce­lui de Ba­rack et Mi­chelle Oba­ma. Et l’édi­fice de Time War­ner à New York, qui hé­berge les bu­reaux de CNN, a aus­si été éva­cué après la dé­cou­verte d’un autre co­lis non iden­ti­fié.

Si une telle si­tua­tion se pro­dui­sait à Ra­dio-ca­na­da, la com­pa­gnie se­rait prête à in­ter­ve­nir. « On a tou­jours des plans en place, dit Marc Pi­chette. On a plu­sieurs res­sources qui sont dis­po­nibles, in­cluant de la for­ma­tion ré­gu­lière. »

Tous les em­ployés de Cbc/ra­dio-ca­na­da ont l’obli­ga­tion suivre deux for­ma­tions par an­née. « Elles portent no­tam­ment sur les me­sures d’ur­gence et sur la sé­cu­ri­té phy­sique. » Dif­fé­rentes pro­cé­dures sont aus­si pu­bliées et ac­ces­sibles en tout temps sur le site web des em­ployés.

AC­CÈS RES­TREINT

Il y a un peu plus d’un an, les me­sures de sé­cu­ri­té ont aus­si été ren­for­cées du cô­té de la salle de ré­dac­tion de Ra­dio-ca­na­da. Au­pa­ra­vant, n’im­porte quel em­ployé pou­vait ac­cé­der à la salle avec sa carte ma­gné­tique.

« Ce n’est plus le cas au­jourd’hui, dit Marc Pi­chette. Il faut main­te­nant avoir un lais­sez-pas­ser par­ti­cu­lier pour en­trer. La sé­cu­ri­té a été ac­crue. »

Lors d’évé­ne­ments par­ti­cu­liers, les em­ployés de Ra­dio-ca­na­da re­çoivent aus­si des cour­riels pour les avi­ser de cer­taines me­sures de sé­cu­ri­té.

Il y a quelques se­maines, lors du dé­bat des chefs, on leur a si­gni­fié qu’ils de­vaient avoir en tout temps leur carte ma­gné­tique sur eux, car il y avait des risques de ma­ni­fes­ta­tions à l’ex­té­rieur de la tour. Et cet été, à l’oc­ca­sion du spec­tacle aé­rien des Snow­birds, on a aus­si avi­sé les em­ployés de ne pas s’in­quié­ter si des avions s’ap­pro­chaient de la tour.

DES PLANS QUI ÉVO­LUENT

« De­puis tou­jours, il y a des me­sures de sé­cu­ri­té dans les ins­tal­la­tions, dit Marc Pi­chette. Mais de­puis les der­nières an­nées, les ni­veaux de sé­cu­ri­té ont été aug­men­tés. Ça évo­lue avec le temps, on s’adapte. »

Du cô­té de TVA, la vice-pré­si­dente des com­mu­ni­ca­tions pour Qué­be­cor Mé­dia et Groupe TVA, Vé­ro­nique Mer­cier, a pré­fé­ré ne pas dé­tailler le plan d’ac­tion de la sta­tion.

« Nous avons la res­pon­sa­bi­li­té de conti­nuel­le­ment re­voir et faire évo­luer nos plans de sé­cu­ri­té et de for­ma­tion pour as­su­rer la sé­cu­ri­té de tous nos em­ployés », a-t-elle ex­pli­qué.

PHO­TOS AFP ET COUR­TOI­SIE CNN

Les bu­reaux de CNN à New York ont été éva­cués hier après la dé­cou­verte d’un co­lis sus­pect, pos­si­ble­ment un en­gin ex­plo­sif.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.