DROUIN REDEVENU LUI-MÊME

L’at­ta­quant fait des flam­mèches de­puis qu’il joue avec Max Domi

Le Journal de Quebec - - SPORTS - Jean-fran­çois Chau­mont l Jf­chau­mont­jdm jean- fran­cois.chau­[email protected]­be­cor­me­dia.com

Jo­na­than Drouin n’avait pas en­core joué un seul match avec l’uni­forme du Ca­na­dien et dé­jà, des chro­ni­queurs s’avan­çaient à pré­dire qu’il de­vien­drait le Qué­bé­cois le plus ta­len­tueux de­puis Guy La­fleur. Il de­vait aus­si faire ou­blier le dé­fen­seur Mi­khaïl Ser­ga­chev, sa­cri­fié au Light­ning de Tam­pa Bay dans cette tran­sac­tion. C’était juste un brin de pres­sion.

Mais, c’était aus­si le par­fait élec­tro­choc pour dé­cou­vrir son nou­vel en­vi­ron­ne­ment, ce­lui de Mon­tréal. À sa pre­mière sai­son avec le CH, Drouin a ex­pé­ri­men­té une nou­velle po­si­tion en jouant au centre. Claude Ju­lien et Marc Ber­ge­vin n’ont pas ga­gné leur pa­ri en le dé­pla­çant de l’aile au centre.

Un an plus tard, Drouin a re­trou­vé sa place sur le flanc gauche. Même s’il aborde une che­ve­lure presque aus­si spec­ta­cu­laire que celle du « Démon blond », il n’a pas à agir comme un sau­veur. Et comme par ma­gie, le nu­mé­ro 92 joue à la hau­teur de son ta­lent.

« Là, je pense que c’est le vrai Jo, a dit le centre Phil­lip Da­nault. Il joue bien, il a une bonne at­ti­tude, il tra­vaille fort dans les en­traî­ne­ments et il pro­duit à un gros rythme. Il est un gros fac­teur de nos suc­cès de­puis le dé­but de l’an­née. »

Ju­lien a of­fert un son de cloche sem­blable à ce­lui de Da­nault.

« Jo­na­than est un gars qui n’a pas connu de suc­cès dans les matchs pré­pa­ra­toires, a rap­pe­lé l’en­traî­neur en chef. Il se pla­çait pro­ba­ble­ment trop de pres­sion. Je voyais un gars qui es­sayait, mais il op­tait plus pour des jeux in­di­vi­duels. Quand il a ré­col­té son pre­mier point, il a per­du un poids sur ses épaules. On voit le vrai Jo­na­than Drouin pré­sen­te­ment. Il se sent bien et confor­table. C’est le genre de joueur qu’on avait vu avant l’échange, un gars qui peut créer plu­sieurs choses et qui joue avec in­ten­si­té. »

L’IN­FLUENCE DE DOMI

Très si­len­cieux à ses trois pre­miers matchs cette sai­son, Drouin a re­ga­gné en confiance de­puis qu’il se re­trouve à l’aile en com­pa­gnie de Max Domi. À ses cinq der­nières sor­ties, l’an­cien du Light­ning a amas­sé 7 points (3 buts, 4 passes). Cette mon­tée en force coïn­cide avec le pre­mier match de Drouin avec Domi, le 13 oc­tobre, lors de la vi­site des Pen­guins à Mon­tréal.

« Je suis dans la bonne di­rec­tion, a conve­nu Drouin. Je suis plus im­pli­qué dans le jeu, j’es­saie de créer des choses. Avant, j’al­lais peut-être at­tendre le jeu par­fait. Main­te­nant, je suis agres­sif, je ne suis pas conser­va­teur. »

« Domi n’a pas peur de faire des jeux, a-til conti­nué. Il a un calme avec la ron­delle qui donne le temps à ses co­équi­piers de se pla­cer et de trou­ver les pe­tits es­paces tran­quilles que le monde va ou­blier. Il est

in­tel­li­gent et il a une vi­sion du jeu éle­vée. »

Drouin a aus­si don­né beau­coup de cré­dit à Art­tu­ri Leh­ko­nen, qui reste dans l’ombre de ses deux par­te­naires de trio.

« Il ré­cu­père beau­coup de ron­delles, il est sou­vent en échec avant et il fait aus­si le sale bou­lot. Il a un bon tir. Quand tu lui donnes une chance de mar­quer, il est ca­pable de la mettre de­dans. »

CO­HÉ­SION

L’an der­nier, Ju­lien n’a ja­mais dé­ni­ché la po­tion ma­gique entre Drouin et Max Pa­cio­ret­ty. Mais il semble avoir eu la main heu­reuse avec Drouin à l’aile de Domi. Même si l’échan­tillon reste mince avec cinq ren­contres pour ce duo, les deux at­ta­quants ont dé­jà des af­fi­ni­tés in­té­res­santes.

« On n’a pas tou­jours les ex­pli­ca­tions ou les rai­sons, a sou­li­gné Ju­lien. Pour que la chi­mie se dé­ve­loppe, il faut que les joueurs se re­con­naissent sur la glace et qu’ils par­tagent les mêmes idées. Quand tu re­gardes les autres trios de la LNH qui ont du suc­cès, ça se ré­sume à ça. Avec le temps, nous es­pé­rons que leur com­pli­ci­té de­vien­dra en­core plus so­lide. Nous vou­lons les voir gran­dir en­semble. »

PHO­TO BEN PELOSSE

Jo­na­than Drouin a ins­crit un but et une aide contre les Flames de Cal­ga­ry, mar­di.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.