Nie­mi face aux Sabres

Le Journal de Quebec - - SPORTS - JEAN-FRAN­ÇOIS CHAU­MONT

On pré­di­sait des sai­sons mi­sé­rables à quatre équipes de la sec­tion At­lan­tique : le Ca­na­dien, les Sé­na­teurs, les Sabres et les Red Wings. Des quatre, seuls les Wings font hon­neur aux pré­dic­tions né­ga­tives en ce dé­but de sai­son.

Le CH (5-1-2) n’au­ra pas la vie fa­cile face aux Sabres (5-4-0), ce soir. À quelques heures du dé­part de l’équipe pour un voyage à Buf­fa­lo et Bos­ton, hier, Claude Ju­lien a rap­pe­lé une règle d’or.

« Si tu re­gardes de la fa­çon que les Sabres jouent, tu ne peux cer­tai­ne­ment pas prendre cette équipe à la lé­gère, a-til men­tion­né. Les Sabres jouent du bon ho­ckey cette an­née. Ils sont ins­pi­rés, ils font du bon tra­vail. »

Pour la vi­site à Buf­fa­lo, Ju­lien fe­ra confiance à Ant­ti Nie­mi de­vant le fi­let. Il a dé­ro­gé de sa po­li­tique ha­bi­tuelle en confir­mant son gar­dien par­tant plus de 24 heures à l’avance. À moins d’un re­vi­re­ment in­at­ten­du, Ca­rey Price ob­tien­dra donc le dé­part face aux Bruins, samedi, au TD Gar­den.

À l’image de l’équipe, Nie­mi connaît un bon dé­but avec des vic­toires à ses deux dé­parts cette sai­son face aux Pen­guins et aux Red Wings.

Après huit matchs, Max Domi par­tage avec huit points le som­met des mar­queurs du CH en com­pa­gnie de To­mas Ta­tar et Jeff Pe­try. S’il a un im­pact sur sa pro­duc­tion of­fen­sive, Domi a éga­le­ment contri­bué lar­ge­ment à la nou­velle iden­ti­té de l’équipe, ba­sée sur la ra­pi­di­té, le tra­vail et l’échec avant.

« Max cadre exac­te­ment avec notre nou­velle iden­ti­té, a dit le centre Phil­lip Da­nault. Il ap­porte de la ra­pi­di­té, du ca­rac­tère, il tra­vaille fort et il est aus­si bon of­fen­si­ve­ment que dé­fen­si­ve­ment. C’est une grosse ac­qui­si­tion pour notre équipe. »

Ju­lien se ré­jouit éga­le­ment de l’ar­ri­vée de Domi, ac­quis dans l’échange d’alex Gal­che­nyuk avec les Coyotes de l’ari­zo­na. « Tu ne t’as­sois pas dans ton bu­reau en te di­sant qu’il au­ra tant de buts et de points, a men­tion­né Ju­lien. Mais nous sa­vions que nous fai­sions l’ac­qui­si­tion d’un bon joueur de ho­ckey. Nous pen­sions qu’il était pour mieux jouer qu’en Ari­zo­na. C’est en­cou­ra­geant. Il ré­agit bien de­puis l’échange. Il était ex­ci­té, il avait hâte d’ar­ri­ver avec sa nou­velle équipe et de dé­cou­vrir le mar­ché de Mon­tréal. Il a une bonne at­ti­tude, il a du plai­sir. En Ari­zo­na, c’était aus­si dif­fi­cile pour les Coyotes. Max ar­rive à l’aré­na avec le sou­rire. »

Max Domi n’a pas par­ti­ci­pé à l’en­traî­ne­ment du CH avant le dé­part de l’équipe pour Buf­fa­lo. Il a pro­fi­té d’une jour­née de thé­ra­pie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.