La fonte des ca­lottes pour­rait être ir­ré­ver­sible

Des cher­cheurs croient que les me­sures de l’ac­cord de Pa­ris ne sont pas suf­fi­santes pour in­ver­ser la ten­dance PA­RIS | (AFP) Même un ré­chauf­fe­ment de la pla­nète conte­nu en des­sous de +2 °C risque de pro­vo­quer d’ici la fin du siècle une fonte des ca­lottes

Le Journal de Quebec - - MONDE -

L’ac­cord de Pa­ris sur le cli­mat de 2015 vise à conte­nir le ré­chauf­fe­ment mon­dial au pire sous les +2 °C, idéa­le­ment sous les +1,5 °C, par rap­port à l’ère pré­in­dus­trielle.

Mais les en­ga­ge­ments ac­tuels des États à ré­duire leurs émis­sions de gaz à ef­fet de serre condui­raient à un monde à +3 °C.

CA­TAS­TRO­PHIQUE

Alors que le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique est plus fort aux pôles, les scien­ti­fiques ex­pliquent de­puis des dé­cen­nies que les ca­lottes gla­ciaires du Groen­land et de l’an­tarc­tique se ré­duisent, fai­sant dé­jà mon­ter le ni­veau de la mer. Ils es­ti­maient tou­te­fois qu’elles pour­raient sur­vivre à une aug­men­ta­tion mon­diale de la tem­pé­ra­ture de 1,5 ou 2 °C.

Mais se­lon cette étude, même ce ré­chauf­fe­ment li­mi­té pour­rait leur cau­ser des dom­mages ir­ré­ver­sibles, contri­buant à une aug­men­ta- tion ca­tas­tro­phique du ni­veau des océans.

« Nous di­sons que le seuil de 1,52 °C est proche de la li­mite à la­quelle on peut s’at­tendre à des ef­fets plus dra­ma­tiques pour les ca­lottes gla­ciaires », ex­plique à L’AFP Frank Pat­tyn, du la­bo­ra­toire de gla­cio­lo­gie de l’uni­ver­si­té libre de Bruxelles.

POINT DE BAS­CULE

Se­lon les cal­culs des au­teurs de l’étude, les ca­lottes du Groen­land et de l’an­tarc­tique pour­raient toutes les deux at­teindre leur « point de bas­cule » au­tour de +2 °C.

« L’exis­tence d’un point de bas­cule si­gni­fie que les chan­ge­ments su­bis par les ca­lottes se­raient po­ten­tiel­le­ment ir­ré­ver­sibles », in­siste Pat­tyn.

Pour les deux ca­lottes, « des points de bas­cule existent pour des ni­veaux de ré­chauf­fe­ment qui pour­raient être at­teints avant la fin de ce siècle », pour­suit le cher­cheur.

Les ca­lottes du Groen­land et de l’an­tarc­tique contiennent as­sez d’eau pour faire mon­ter le ni­veau des mers de plu­sieurs mètres.

Même si cette glace de­vrait mettre des siècles à fondre to­ta­le­ment, les pe­tites îles et les del­tas se­ront me­na­cés par la hausse du ni­veau de l’eau bien plus tôt.

PHO­TO AFP

Des man­chots Adé­lie, dont la sur­vie est me­na­cée par le ré­chauf­fe­ment, plongent dans les eaux gla­cées à la re­cherche de nour­ri­ture sur cette pho­to prise dans l’ar­chi­pel des îles Dan­ger.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.