Les dé­parts se pour­suivent au sein de l’état-ma­jor de L’UPAC

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - ALEXANDRE RO­BILLARD ET FÉ­LIX SÉGUIN

Le chan­ge­ment de garde se pour­suit à la tête de L’UPAC : le com­mis­saire as­so­cié aux vé­ri­fi­ca­tions Mi­chel Pel­le­tier quit­te­ra ses fonc­tions d’ici la fin du mois, a ap­pris notre Bu­reau d’en­quête.

L’uni­té per­ma­nente an­ti­cor­rup­tion (UPAC) a in­di­qué que M. Pel­le­tier conti­nue­ra d’as­su­mer ses fonc­tions jus­qu’au 23 no­vembre.

« L’UPAC est en me­sure de confir­mer que M. Pel­le­tier a ob­te­nu un nou­veau poste au sein de Re­ve­nu Qué­bec. Le pro­ces­sus ayant me­né à son em­bauche a dé­bu­té au cou­rant de l’été der­nier », a in­di­qué le ser­vice des communications du corps po­li­cier.

Éric Re­né as­su­re­ra l’in­té­rim du poste lais­sé va­cant par le dé­part de M. Pel­le­tier.

Un porte-pa­role de Re­ve­nu Qué­bec, Ma­thieu Boi­vin, a pré­ci­sé que M. Pel­le­tier exer­ce­ra à par­tir du 26 no­vembre pro­chain les fonc­tions de di­rec­teur prin­ci­pal ad­joint du ren­sei­gne­ment.

DÉ­PARTS EN CAS­CADE

De­puis un peu moins d’un an, les quatre plus im­por­tants di­ri­geants de L’UPAC ont an­non­cé leur dé­part.

Le com­mis­saire Ro­bert La­fre­nière, à la tête de l’or­ga­ni­sa­tion de­puis sa créa­tion, a quit­té ses fonc­tions le 2 no­vembre der­nier.

Le com­mis­saire as­so­cié aux en­quêtes, Fré­dé­ric Gau­dreau, dé­jà en poste à L’UPAC, as­sume de­puis les fonc­tions de M. La­fre­nière de fa­çon in­té­ri­maire.

POUR­SUITE

Quelques mois plus tôt, en avril, le dé­part du di­rec­teur des opé­ra­tions, An­dré Bou­lan­ger, avait éga­le­ment été an­non­cé. M. Bou­lan­ger, un po­li­cier de la Sû­re­té du Qué­bec, était le res­pon­sable des en­quêtes à L’UPAC. Il a re­pris ses fonc­tions à la SQ.

Le 1er dé­cembre der­nier, le com­mis­saire as­so­cié Mar­cel For­get a an­non­cé son dé­part après la pu­bli­ca­tion d’un re­por­tage de notre Bu­reau d’en­quête ré­vé­lant qu’il avait agi comme in­ter­mé­diaire pour la vente d’ac­tions d’une en­tre­prise contro­ver­sée.

En fé­vrier der­nier, M. For­get a dé­ci­dé de pour­suivre le gou­ver­ne­ment du Qué­bec pour 2 mil­lions $, car il es­time avoir été congé­dié illé­ga­le­ment.

Une en­quête du Bu­reau des en­quêtes in­dé­pen­dantes est éga­le­ment en cours sur une en­quête sur des fuites de ren­sei­gne­ments po­li­ciers de L’UPAC que L’UPAC a me­née elle-même.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.