Grosse com­mande pour les Élans

Gar­neau af­fronte Phé­nix d’an­dré-gras­set cet après-mi­di en fi­nale de la Di­vi­sion 1

Le Journal de Quebec - - SPORTS - RI­CHARD BOU­TIN

Après les titres de 2008 et 2011, les Élans de Gar­neau ten­te­ront de rem­por­ter le troi­sième Bol d’or de leur his­toire en Di­vi­sion 1, cet après-mi­di, au centre Claude-ro­billard, alors qu’ils croi­se­ront le fer avec les Phé­nix d’an­dré-gras­set, les cham­pions de la sai­son ré­gu­lière.

Après avoir sur­pris les Cou­gars du Col­lège Cham­plain et les Spar­tiates du Vieux Mon­tréal lors des deux pre­mières rondes des sé­ries éli­mi­na­toires, les Élans ont-ils en­core un la­pin dans leur cha­peau ? « On af­fronte un puis­sant ad­ver­saire, mais on a confiance en nos moyens, a men­tion­né l’en­traî­neur-chef Claude Ju­neau. Les gars sont fé­briles, mais ils ont gar­dé la tête froide. Je suis vrai­ment fier du com­por­te­ment des gars au cours des der­nières se­maines. »

« Il fau­dra être dis­ci­pli­né, in­tense, ra­pide, phy­sique, d’ajou­ter Ju­neau. Il fau­dra avoir une bonne exé­cu­tion en of­fen­sive et pro­vo­quer des re­vi­re­ments en dé­fen­sive. Les trois fa­cettes au­ront un im­pact im­por­tant. Jo­na­than Sé­né­cal [le quart-ar­rière étoile des Phé­nix] est un très bon joueur, mais il est hu­main. Il de­vra com­po­ser avec des fac­teurs ex­té­rieurs comme tout le monde. Il fau­dra va­rier nos cou­ver­tures et nos pres­sions. Avec Ke­vin Mi­tale, les Phé­nix mise sur un groupe de re­ce­veurs par­ti­cu­lier. »

Le style d’of­fen­sive des Élans est pro­pice au mois de no­vembre où la course de­vient un atout in­dis­pen­sable. « L’iden­ti­té dé­fen­sive de Gras­set passe par leur front, a sou­li­gné Ju­neau. Ça va être un duel avec notre at­taque ter­restre et notre ligne of­fen­sive. Les forces de chaque cô­té vont s’af­fron­ter. »

3e TITRE CONSÉCUTIF POUR LE BLIZZARD ?

Dans le ju­vé­nile Di­vi­sion 1, le Blizzard du Sé­mi­naire Saint-fran­çois ten­te­ra de rem­por­ter un 3e Bol d’or consécutif face aux sur­pre­nants Aigles du Col­lège Jean-eudes qui ont écar­té les Con­dors de Saint-jean-eudes en de­mi-fi­nale. Écar­té de la fi­nale en 2014, le Blizzard pren­dra part à la ren­contre ul­time pour une 7e fois au cours des huit der­nières an­nées.

« Peu im­porte le ni­veau, c’est tout un ac­com­plis­se­ment, a men­tion­né l’en­traî­neur-chef Luc Sa­voie. C’est tel­le­ment dif­fi­cile et on ne prend ja­mais rien pour ac­quis. »

« Nous n’avons pas de ve­dettes con­trai­re­ment aux der­nières an­nées, mais nous avons plu­sieurs ex­cel­lents joueurs, de pour­suivre Sa­voie. Les pièces du casse-tête sont tom­bées en place pen­dant la sai­son et nous avons at­teint notre maxi­mum au bon mo­ment. »

Un chan­ge­ment a rap­por­té gros au Blizzard. Le de­mi de coin Ira­ghi Mu­gan­da a été mu­té comme por­teur de bal­lon à l’ins­tar de son frère Ka­len­ga qui a rem­por­té le titre de joueur par ex­cel­lence dans le cir­cuit de 2015 à 2017. « Il est très ex­plo­sif et il n’est pas rat­tra­pable quand il réus­sit à s’échap­per, a in­di­qué Sa­voie. Il a dé­bu­té comme por­teur contre Saint-jeanEudes et il a bien pro­gres­sé. À chaque match, il a ob­te­nu une cen­taine de verges en 10-12 courses. On n’était pas as­sez ex­plo­sif à la po­si­tion de por­teur et on crai­gnait que ça nous rat­trape en fin de sai­son, ce qui ex­plique le chan­ge­ment. »

PHO­TO D’AR­CHIVES, DI­DIER DEBUSSCHÈRE

Le quart-ar­rière des Élans, Tris­tan Blais, se­ra de nou­veau en ac­tion cet après-mi­di contre les Phé­nix d’an­dré-gras­set.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.