UN COM­BAT DE POIDS LOURDS

Le Journal de Quebec - - SPORTS - Sté­phane Ca­do­rette ste­phane.ca­do­rette @que­be­cor­me­dia.com

La ques­tion se pose : est-ce que le duel entre les Chiefs et les Rams est un aper­çu du pro­chain Su­per Bowl avant le temps ? Quelques autres équipes de grande qua­li­té au­ront leur mot à dire d’ici au 3 fé­vrier, mais chose cer­taine, ce sont deux des plus élec­tri­santes ma­chines of­fen­sives qui en dé­cou­dront lundi soir dans un face-à-face où les pu­gi­listes peuvent ri­va­li­ser coup pour coup.

Dans le coin bleu, les Rams, dé­ten­teurs d’une fiche de 9-1, me­nés par un quart-ar­rière de 24 ans en Ja­red Goff, qui est deuxième pour les gains aé­riens, ain­si que par le por­teur Todd Gur­ley, 24 ans, me­neur de la ligue au sol.

Dans le coin rouge, les Chiefs, au­teurs d’une fiche de 9-1, gui­dés par le quart-ar­rière de 23 ans Pa­trick Ma­homes, me­neur dans la Ligue pour les gains aé­riens, de même que par Ka­reem Hunt, 23 ans, cham­pion por­teur l’an pas­sé et qua­trième cette sai­son.

Voi­là qui risque de dé­coif­fer ! Et c’est loin d’être l’unique point com­pa­rable entre les deux bel­li­gé­rants, qui risquent d’être in­ca­pables de se frei­ner l’un et l’autre. Ama­teurs de bot­tés de dé­ga­ge­ment, prière de s’abs­te­nir !

OF­FEN­SIVES SI­MI­LAIRES

Au to­tal, les Rams sont clas­sés deuxièmes à l’of­fen­sive, tan­dis que les Chiefs les suivent tout près, au troi­sième rang. En termes de points mar­qués, les Chiefs viennent au deuxième rang (35,5 par match) et les Rams sont les sui­vants (33,5 par match).

Avant tout, c’est la ca­pa­ci­té de réus­sir des jeux ex­plo­sifs à ou­trance qui ca­rac­té­rise les deux at­taques. Par la passe, au­cune équipe n’a fait mieux que les Rams avec 50 jeux de 20 verges ou plus. Et évi­dem­ment, les Chiefs suivent tout près avec 49 jeux de 20 verges ou plus.

Les deux clubs sont éga­le­ment si­mi­laires pour ce qui est de la pro­tec­tion du bal­lon, les Rams mon­trant un ra­tio de +8 au cha­pitre des re­vi­re­ments, qui leur vaut le cin­quième rang. En­core une fois, les Chiefs sont presque nez à nez avec un ra­tio de +7, qui les po­si­tionne en sixième po­si­tion.

Du point de vue des mu­ni­tions, la perte du re­ce­veur Co­oper Kupp pour­rait faire mal aux Rams, mais Ro­bert Woods et Bran­din Cooks de­meurent de luxueuses op­tions, ca­pables de s’ali­gner par­tout sur le ter­rain. Et sur­veillez Josh Rey­nolds, choix de qua­trième tour l’an pas­sé…

DÉFENSIVES DIF­FÉ­RENTES

Là où se joue­ra cette ren­contre de poids lourds, c’est à sa­voir si l’une des deux défensives peut ré­sis­ter aux as­sauts ré­pé­tés et agres­sifs de l’ad­ver­saire.

Les Chiefs dé­montrent un plus grand flair pour les gros jeux avec 31 sacs (pre­miers dans la NFL) et 11 in­ter­cep­tions. Tou­te­fois, à l’échelle glo­bale, la dé­fen­sive des Rams est plus fiable avec un front qui pour­rait tour­men­ter Ma­homes. Le front des Chiefs n’est pas à dé­dai­gner, mais dans la ter­tiaire, la pro­fon­deur manque pour ri­va­li­ser avec l’ar­se­nal des Rams.

C’est sans comp­ter que les Rams pour­raient fort bien mi­ser avant tout sur le jeu au sol, eux qui ont prou­vé qu’ils peuvent aus­si bien ac­cu­mu­ler les frappes ra­pides et vives que contrô­ler le ca­dran à doses ré­pé­tées de Todd Gur­ley. Ils ne sont pas qua­trièmes au cha­pitre du temps de pos­ses­sion par ha­sard.

Pré­dire l’is­sue de ce match re­pose presque sur un pile ou face. Mais ce qui est ga­ran­ti est qu’il y au­ra plu­sieurs faces longues mardi ma­tin. On va veiller tard…

PHO­TO D’AR­CHIVES, AFP

Le dan­ge­reux Todd Gur­ley, qui a ré­col­té au moins un tou­ché dans cha­cun des 10 matchs des Rams cette sai­son, est le me­neur dans la NFL avec 988 verges au sol.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.