Quatre di­vi­sions de neuf for­ma­tions

Le Journal de Quebec - - SPORTS -

Et si on ten­tait de créer une Ligue na­tio­nale re­nou­ve­lée avec 36 équipes.

Si on créait quatre di­vi­sions de neuf équipes.

Si vous con­sul­tez notre ta­bleau, il y au­rait une di­vi­sion ca­na­dienne, une di­vi­sion eu­ro­péenne, une di­vi­sion États-unis Est, une di­vi­sion États-unis Centre/ouest.

Évi­dem­ment, il y a des équipes dé­jà exis­tantes qui se­raient dis­soutes. Ana­heim. Pour­quoi Ana­heim? Est-il né­ces­saire d’avoir deux équipes dans la grande ré­gion de Los An­geles? L’ari­zo­na est un pro­blème pour la ligue de­puis des an­nées. New Jer­sey, la ré­gion de New York avec trois équipes, c’est trop. St. Louis. Cette conces­sion a connu plu­sieurs pro­prié­taires au fil des ans. Elle pro­fite d’un sur­sis avec le dé­part des Rams, mais elle de­meure une conces­sion vul­né­rable. Co­lum­bus? Est-ce un mar­ché si im­por­tant pour la Ligue na­tio­nale? Non, d’au­tant plus que les Blue Ja­ckets évo­luent dans le mar­ché des Bu­ckeyes de l’uni­ver­si­té Ohio State.

En­fin, la Flo­ride et la Ca­ro­line. Deux équipes in­té­res­santes évo­luant dans des mar­chés n’ayant au­cun in­té­rêt pour le ho­ckey. Le trans­fert de la Flo­ride à Qué­bec et ce­lui de la Ca­ro­line à la deuxième conces­sion de To­ron­to pour­raient s’avé­rer des so­lu­tions à étu­dier at­ten­ti­ve­ment.

Je vous in­for­mais qu’il y a de fortes chances que les Coyotes prennent la di­rec­tion de Hous­ton, alors il y au­ra une for­ma­tion à éli­mi­ner dans la di­vi­sion États-unis Centre/ouest.

Donc, quatre di­vi­sions de neuf for­ma­tions.

EX­PAN­SION DE 3,2 G$

Pour ajou­ter neuf équipes en Eu­rope, se­lon les rè­gle­ments de Ga­ry Bett­man, le prix d’une conces­sion a été éta­bli à 650 mil­lions $. Mais at­ten­tion, en réa­li­té, on ajoute quatre équipes à la suite de l’éli­mi­na­tion de cinq conces­sions et du trans­fert de deux autres for­ma­tions à Qué­bec et à To­ron­to (2).

Par consé­quent, les cinq for­ma­tions qui se­raient rem­pla­cées re­pré­sentent en coût pour l’ex­pan­sion 3,2 mil­liards $. Comment ré­cu­pé­rer cette somme? En per­met­tant aux équipes eu­ro­péennes de par­ti­ci­per à un re­pê­chage im­pli­quant les joueurs des équipes dis­soutes. Les neuf for­ma­tions ver­se­raient alors une somme de 360 mil­lions $ cha­cune. Qué­bec et To­ron­to (2) ver­se­raient un mon­tant de 650 mil­lions $ pour tous les joueurs des for­ma­tions de la Flo­ride et de la Ca­ro­line.

Et le ca­len­drier des matchs ? Les équipes de la di­vi­sion eu­ro­péenne dis­pu­te­raient au moins 36 matchs à l’in­té­rieur de leur di­vi­sion. Sans ou­blier qu’elles dis­pu­te­raient 41 matchs à do­mi­cile, donc pour les 41 autres matchs, elles vi­si­te­raient les États-unis deux fois pen­dant la sai­son et le Ca­na­da, une fois.

Ce n’est qu’une ébauche pour s’amu­ser.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.