Il at­taque son co­loc à coups de cou­teau

Un homme ar­rê­té après le drame sur­ve­nu à Sainte-foy

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - CA­THE­RINE BOU­CHARD – Avec la col­la­bo­ra­tion de So­phie Cô­té

Une chi­cane entre deux co­lo­ca­taires a pris une tour­nure tra­gique, jeu­di soir, après que l’un eut vio­lem­ment at­ta­qué l’autre, dans un im­meuble à lo­ge­ments luxueux du che­min des Quatre-bour­geois.

Les mo­tifs de la sau­vage agres­sion ne sont pas en­core connus. Le sus­pect, Wens­ces­las Pouya, un homme de 29 ans, au­rait at­ta­qué son co­lo­ca­taire à l’arme blanche dans leur lo­ge­ment de l’im­meuble QB peu après 23 h. La vic­time, âgée de 26 ans, a pris la fuite à pied pour al­ler de­man­der de l’aide au res­tau­rant Mcdo­nald’s des Halles Sainte-foy, à en­vi­ron 200 mètres de l’im­meuble.

« PLEIN DE SANG »

Un chauf­feur d’uber, qui a pré­fé­ré taire son nom, a vu la vic­time ar­ri­ver dans le res­tau­rant. « Il sai­gnait, il sai­gnait et il sai­gnait, laisse-t-il tom­ber. Il di­sait qu’il était en train de mou­rir », in­dique le té­moin en en­tre­vue au Journal. « Le pauvre, il est ren­tré les pieds nus, il était plein de sang, le vi­sage plein de sang. Il est tom­bé par terre et il a de­man­dé de l’aide », pour­suit-il.

Se­lon le conduc­teur d’uber, un po­li­cier se trou­vant sur place a pris la vic­time en charge. « Il a dit que c’était un ami à lui qui l’avait frap­pé, qu’il lui avait don­né des coups de cou­teau », ra­conte-t-il. La vic­time est de­ve­nue in­cons­ciente peu de temps après qu’elle eut chu­té. Se­lon le té­moin, les bles­sures étaient im­por­tantes et se trou­vaient sur­tout à l’ab­do­men et au vi­sage.

La scène a ébran­lé le té­moin et plu­sieurs autres clients qui se trou­vaient sur place.

AC­CU­SA­TIONS

La vic­time a été conduite dans un centre hos­pi­ta­lier pour y trai­ter ses graves bles­sures, qui ne laissent tou­te­fois pas craindre pour sa vie.

Pouya a été ar­rê­té puis trans­por­té éga­le­ment dans un centre hos­pi­ta­lier pour soi­gner des bles­sures. Il a com­pa­ru au pa­lais de justice hier après-mi­di sous des ac­cu­sa­tions de voies de fait graves en bles­sant sa vic­time avec un cou­teau, de voies de fait ar­mées avec un cou­teau et de mé­fait pour avoir « em­pê­ché, in­ter­rom­pu ou gê­né l’em­ploi, la jouis­sance ou l’ex­ploi­ta­tion lé­gi­time d’un bien d’une va­leur de plus de 5000 $, soit un ap­par­te­ment ».

L’ac­cu­sé de­meure dé­te­nu d’ici la te­nue de son en­quête sur re­mise en li­ber­té, pré­vue pour lun­di.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.