Lio­nel Car­mant fait de l'en­flure ver­bale

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - — Ma­rie Chris­tine Trot­tier

L’ÉNON­CÉ

Le mi­nistre dé­lé­gué à la San­té, Lio­nel Car­mant, a dé­fen­du mer­cre­di son pro­jet de loi sur la hausse de l’âge lé­gal de consom­ma­tion de cannabis à 21 ans au Qué­bec. Pour com­prendre les im­pacts du cannabis sur les jeunes, il es­time qu’il faut voir « la ré­so­nance ma­gné­tique, les images du cer­veau d’un en­fant qui a consom­mé de fa­çon chro­nique et ré­pé­tée du cannabis et qui voit son cer­veau ra­pe­tis­ser au fur et à me­sure de sa consom­ma­tion. »

LES FAITS

Le mi­nistre Car­mant fait de l’en­flure ver­bale. L’image d’un cer­veau qui ra­pe­tisse lit­té­ra­le­ment au rythme d’une grande consom­ma­tion de cannabis est exa­gé­rée. « Ce n’est pas ra­pe­tis­ser, mais plu­tôt des chan­ge­ments dans cer­taines ré­gions du cer­veau », ex­plique la Dre Ga­briel­la Gob­bi, une cher­cheuse et psy­chiatre de l’uni­ver­si­té Mcgill.

Elle cite no­tam­ment une im­por­tante re­vue scien­ti­fique de 2016, qui sou­ligne des « anor­ma­li­tés » de vo­lume dans les ré­gions du cer­veau où se trouvent les plus im­por­tants ré­cep­teurs can­na­bi­noïdes.

Tou­te­fois, cette étude ne peut conclure si la ré­duc­tion du vo­lume de ces ré­gions du cer­veau a un im­pact chez les consom­ma­teurs.

« Mais il y a d’autres études qui dé­montrent les ef­fets né­ga­tifs de la consom­ma­tion du cannabis [sur le cer­veau des] consom­ma­teurs », sou­ligne la Dre Gob­bi. La re­vue scien­ti­fique per­met aus­si de dis­tin­guer « une dif­fé­rence si­gni­fi­ca­tive » entre le cer­veau de ceux qui n’ont ja­mais fu­mé et ceux qui fument.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.