PAS D’EN­FANT POUR SAU­VER LE CLI­MAT

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - CAROLINE LE­PAGE

SAINT-EU­GÈNE | Un couple in­quiet de la crise en­vi­ron­ne­men­tale a pris la dé­ci­sion de ne pas avoir d’en­fant pour ré­duire son em­preinte car­bone sur la pla­nète.

Ju­lie Cour­chesne et Mar­tin Du­puis, qui ont tous les deux 39 ans, sont en couple de­puis l’ado­les­cence et ont dé­ci­dé de ne pas se re­pro­duire. Ce choix s’est confir­mé lors­qu’ils ont ap­pris que la prin­ci­pale fa­çon de ré­duire leur em­preinte éco­lo­gique est de li­mi­ter les naissances ( voir ta­bleau).

« On ne veut pas que tout le monde ar­rête de faire des en­fants. On veut juste qu’une prise de conscience soit faite », in­siste Mme Cour­chesne.

ÉDU­CA­TION

D’ailleurs, ils tra­vaillent ré­gu­liè­re­ment avec des chefs de fa­mille. En tant que pro­prié­taires du Do­maine Co­que­li­cots, ils en­seignent à de nom­breux pa­rents com­ment faire eux-mêmes leurs pro­duits net­toyants, conserves ou ali­ments pour être plus éco­lo­giques et ré­duire leur consom­ma­tion.

« Il ne faut pas dé­mo­ni­ser l’idée d’avoir des en­fants. Tout dé­pend du mode de vie qui va avec… Les pa­rents peuvent uti­li­ser des couches la­vables pour leurs bé­bés. Il y a beau­coup de troc qui se fait ou de dons au lieu d’ache­ter des équi­pe­ments [cou­chette, pous­sette, etc.] », fait va­loir Pa­trick Bo­nin, de Green­peace, qui a trois en­fants.

CONTRO­VER­SÉ

Mme Cour­chesne et M. Du­puis constatent que leur po­si­tion sus­cite de vives ré­ac­tions et que la ré­gu­la­tion des naissances, comme so­lu­tion éco­lo­gique, est un su­jet ta­bou.

Tou­te­fois, le couple ai­me­rait pou­voir dis­cu­ter in­tel­li­gem­ment de cette op­tion, sans contro­verse.

« Les en­fants, c’est une va­leur fon­da­men­tale. C’est comme si on cho­quait nos ins­tincts de base [en dé­ci­dant de ne pas en avoir] », ob­serve M. Du­puis.

Cer­tains es­timent que le pro­blème est pire dans les pays non in­dus­tria­li­sés où le taux de na­ta­li­té ex­plose, comme en Afrique.

Mme Cour­chesne rap­pelle que les bé­bés afri­cains, même s’ils sont plus nom­breux à voir le jour, sont moins no­cifs pour l’en­vi­ron­ne­ment que ceux qui naissent en Amé­rique du Nord, où ils consom­me­ront da­van­tage.

EN MODE SO­LU­TION

Pour M. Du­puis, le pro­blème en­vi­ron­ne­men­tal im­pose deux so­lu­tions : fa­vo­ri­ser l’ac­cès à la contra­cep­tion dans le monde et ces­ser les ju­ge­ments à l’en­droit des gens qui ne font pas d’en­fants.

Se­lon lui, il est temps de s’in­ter­ro­ger col­lec­ti­ve­ment sur les consé­quences de la sur­po­pu­la­tion, car l’ave­nir de la pla­nète en dé­pend.

« Ça ne va pas bien. Tous les jours, on voit qu’il y a des ou­ra­gans, des tor­nades. Et ça se rap­proche de nous », ajoute Mme Cour­chesne.

PHOTO COL­LA­BO­RA­TION SPÉ­CIALE, CAROLINE LE­PAGE

Mar­tin Du­puis et Ju­lie Cour­chesne, âgés de 39 ans, ont beau­coup fait ré­agir avec leur dé­ci­sion de ne pas se re­pro­duire par sou­ci en­vi­ron­ne­men­tal. Ils se sentent au­jourd’hui so­lides dans leur po­si­tion de ne pas avoir d’en­fant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.