La so­cié­té d’état doit faire ces­ser les re­jets de sé­di­ments

Le Journal de Quebec - - ARGENT -

AGENCE QMI | Hy­dro-qué­bec vient de re­ce­voir un avis préa­lable à une or­don­nance re­la­ti­ve­ment aux tra­vaux de construc­tion de la nou­velle ligne à haute ten­sion tra­ver­sant la mu­ni­ci­pa­li­té de Saint-adolphe-d’ho­ward, dans les Lau­ren­tides, en rai­son de dé­ver­se­ments de sé­di­ments.

Ce­la si­gni­fie que la so­cié­té d’état de­vra, dès qu’elle re­ce­vra l’or­don­nance, « ces­ser les re­jets de sé­di­ments dans les mi­lieux hu­mides et hy­driques sus­cep­tibles d’être af­fec­tés par le pro­jet et d’im­plan­ter, sur tout le ter­ri­toire cou­vert par le chan­tier, les me­sures de contrôle ap­pro­priées », a pré­ci­sé la mi­nistre de l’en­vi­ron­ne­ment et de la Lutte contre les chan­ge­ments cli­ma­tiques, Ma­rie­chan­tal Chas­sé, hier, par com­mu­ni­qué.

12 AVIS DE NON-CONFOR­MI­TÉ

De­puis le dé­but du pro­jet de construc­tion il y a cinq ans, 12 avis de non-confor­mi­té ont été trans­mis à Hy­dro-qué­bec ain­si qu’à deux en­tre­pre­neurs.

Deux amendes de 5000 $ et de 10 000 $ ont aus­si été im­po­sées à Hy­dro-qué­bec pour des man­que­ments à la Loi sur la qua­li­té de l’en­vi­ron­ne­ment.

« Nous sou­hai­tons trans­mettre un mes­sage clair à Hy­dro-qué­bec vou­lant que ces tra­vaux de construc­tion d’une ligne élec­trique réa­li­sés dans la ré­gion des Lau­ren­tides doivent ab­so­lu­ment être faits dans le res­pect de l’en­vi­ron­ne­ment », a dit la mi­nistre Chas­sé.

La so­cié­té d’état de­vra par ailleurs « sur­veiller l’ef­fi­ca­ci­té des me­sures de contrôle en place, en plus de les en­tre­te­nir et de les bo­ni­fier sans dé­lai lorsque ce se­ra re­quis, afin de pré­ve­nir tout re­jet de sé­di­ments dans les mi­lieux hu­mides et hy­driques sus­cep­tibles d’être af­fec­tés par les tra­vaux », a-t-on ajou­té, en pré­ci­sant qu’hy­dro, à la suite de l’or­don­nance, au­ra 30 jours pour re­mettre « en état des mi­lieux hu­mides et hy­driques vi­sant les dif­fé­rentes par­ties du pro­jet ».

Un rap­port de sui­vi de­vra de plus être pro­duit pen­dant trois an­nées consé­cu­tives, à comp­ter du 1er dé­cembre 2019, concer­nant la vé­gé­ta­li­sa­tion des mi­lieux hu­mides et hy­driques du sec­teur tou­ché par les tra­vaux de cette ligne de trans­port élec­trique à 120 kv, la­quelle doit re­lier le poste du Grand-brû­lé, à Mont-trem­blant, et la mu­ni­ci­pa­li­té de Saint-sau­veur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.