Le quart des Cou­gars choi­sit le Rouge et Or

Tho­mas Bol­duc ba­taille­ra pour la place d’hu­go Ri­chard

Le Journal de Quebec - - SPORTS - RI­CHARD BOU­TIN

Tho­mas Bol­duc se join­dra au Rouge et Or de l’uni­ver­si­té La­val.

Le quart-ar­rière des Cou­gars du Col­lège Cham­plain a officialisé sa dé­ci­sion, hier, lors de son pas­sage au PEPS, mais son choix était fait de­puis long­temps.

« J’ai consi­dé­ré Mon­tréal un peu, mais c’était pas mal clair que je vou­lais jouer à La­val de­puis le dé­but, a af­fir­mé Bol­duc. Le poste est ou­vert à La­val, et c’est at­ti­rant pour une re­crue. Per­sonne n’est as­su­ré du poste de par­tant. »

Le dé­part de Hu­go Ri­chard, qui a com­plé­té son par­cours uni­ver­si­taire, ouvre la porte à ses pré­ten­dants, Sa­muel Ché­nard et Da­vid Pel­le­tier, ain­si qu’aux re­crues qui se join­dront au pro­gramme.

« Je suis ha­bi­tué à la com­pé­ti­tion, et ça me mo­tive », a in­di­qué le fils d’an­dré Bol­duc, l’an­cien joueur de la LCF de 1996 à 2001 et main­te­nant en­traî­neur des por­teurs de bal­lon des Alouettes de Mon­tréal, après avoir di­ri­gé le Vert & Or de l’uni­ver­si­té de Sher­brooke de 2007 à 2011. « À ma pre­mière sai­son à Len­nox­ville, la com­pé­ti­tion était forte et nous avons par­ta­gé le tra­vail. À ma deuxième, je suis de­ve­nu par­tant quand je suis re­ve­nu au jeu après ma bles­sure. Nous avons ga­gné le Bol d’or, et j’ai été nom­mé joueur par excellence », rap­pelle Tho­mas Bol­duc.

« La charte des pro­fon­deurs a été un gros fac­teur, mais j’ai aus­si eu une bonne connexion avec les en­traî­neurs, qui ont été ac­cueillants, de pour­suivre Bol­duc. J’aime la sta­bi­li­té du per­son­nel d’en­traî­neurs. Avec Jus­tin [Éthier] et Mathieu [Ber­trand], je vais pou­voir me dé­ve­lop­per à mon plein po­ten­tiel. Je suis tom­bé en amour avec les ins­tal­la­tions. C’est la place qui m’a le plus al­lu­mé. »

PRO­GRES­SION

Est-ce que le pa­ter­nel a conseillé fis­ton ? « Il a joué son rôle de père, a-t-il in­di­qué, en s’in­for­mant de l’as­pect aca­dé­mique. Il m’a vrai­ment ai­dé en me par­lant des points pour et contre de chaque en­droit. Il ne m’a pas in­fluen­cé, mais il m’a ou­vert les yeux sur cer­tains dé­tails. Il était vrai­ment content que je choi­sisse La­val, même si c’était un ad­ver­saire dans le pas­sé. Il se­ra un fan du Rouge et Or dans le fu­tur. »

Jus­tin Éthier a consta­té une pro­gres­sion in­té­res­sante de Bol­duc au fil de son par­cours col­lé­gial. « Il a connu une bonne amé­lio­ra­tion tech­nique et il a connu une belle der­nière sai­son, a sou­li­gné le co­or­don­na­teur of­fen­sif la­val­lois. Il a été éle­vé dans le football et il en mange. Il pos­sède une bonne com­pré­hen­sion du jeu. »

Bol­duc a com­plé­té la sai­son au deuxième rang du cir­cuit col­lé­gial Di­vi­sion 1, avec des gains de 2289 verges, der­rière Jo­na­than Sé­né­cal. Il a lan­cé 20 passes de tou­ché et fut vic­time de 12 in­ter­cep­tions. À La­val, il pour­sui­vra son par­cours avec ses co­équi­piers des Cou­gars William Des­ga­gné et Fé­lix Pe­tit, qui ont confir­mé leur ve­nue avec le Rouge et Or au cours de la der­nière se­maine.

PHOTO COURTOISIE

Tho­mas Bol­duc a com­plé­té la sai­son au deuxième rang du cir­cuit col­lé­gial Di­vi­sion 1, avec des gains de 2289 verges.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.