Une ré­vé­la­tion à Ve­gas

Le Journal de Quebec - - SPORTS - FRAN­ÇOIS-DA­VID ROU­LEAU

LAS VE­GAS | Lu­guentz Dort n’est pas dé­bar­qué en vé­ri­table in­con­nu à Las Ve­gas. Il s’y est poin­té comme l’un des ar­ti­sans des suc­cès des Sun De­vils d’ari­zo­na State.

Avec le me­neur Re­my Mar­tin et l’ai­lier Ki­ma­ni Law­rence, Dort com­plète un trio ca­pable de faire des ra­vages sur le par­quet. Jus­qu’au mo­ment d’af­fron­ter hier soir le Wolf Pack du Ne­va­da, 10e au clas­se­ment na­tio­nal de la NCAA, les Sun De­vils af­fi­chaient un dossier par­fait de sept vic­toires.

Le ren­de­ment du Mont­réa­lais de 19 ans ex­plique en par­tie les nom­breuses rai­sons de ce res­plen­dis­sant dé­but de sai­son. À 6 pi 4 po, il n’est pas par­mi les plus grands, mais il n’est pas in­ti­mi­dé à fon­cer au pa­nier avec puis­sance. Les ob­ser­va­teurs le per­çoivent comme un garde fluide, per­sé­vé­rant et har­gneux ca­pable de faire le tra­vail au­tour du pa­nier. Ses qua­li­tés ath­lé­tiques l’aident à se si­gna­ler en dé­fense en ne re­cu­lant sur­tout pas de­vant ses ad­ver­saires, sou­vent plus grands.

Il n’est donc pas éton­nant qu’il n’ait pas tar­dé à se faire des amis et des com­plices dans le ves­tiaire de l’ari­zo­na. Non seule­ment il dé­montre une at­ti­tude exem­plaire, mais en trans­pi­rant de confiance, il ins­pire ses co­équi­piers.

LE MEILLEUR À VE­NIR

« Il est très im­pres­sion­nant à re­gar­der, a af­fir­mé Law­rence qui marque en moyenne 15,4 points par match à sa deuxième sai­son en Ari­zo­na. Les gens le voient de­puis peu, mais je suis té­moin de son ta­lent de­puis cet été. Il est ca­pable de tout faire. Il s’est amé­lio­ré et il peut al­ler en­core plus loin. C’est ce qui fait peur. C’est une re­crue qui joue comme un vé­té­ran. »

Les dé­buts fra­cas­sants de Dort ne sont donc pas une surprise pour ceux qui le cô­toient à l’en­traî­ne­ment de­puis l’été. « Il est tel­le­ment har­gneux. C’est une re­crue et il ne re­cule de­vant per­sonne, té­moigne le me­neur, Re­my Mar­tin. Il est ca­pable de mar­quer de n’im­porte quel en­droit sur le ter­rain, peu im­porte la fa­çon qu’il s’y pend. Ce dé­but de sai­son, c’est le fruit de son tra­vail cet été. »

L’en­traî­neur Bob­by Hur­ley est un per­son­nage dans la NCAA. Double cham­pion na­tio­nal en 1991 et 1992, il a joué cinq sai­sons dans la NBA.

« De­puis le dé­but de ma car­rière, je n’ai ja­mais été aus­si ex­ci­té de di­ri­ger un joueur dès son ar­ri­vée dans l’équipe, a lais­sé tom­ber Hur­ley avec tout son sé­rieux en en­tre­vue avec le Journal.

C’est tout un com­pé­ti­teur, pour­suit-il. C’est en­core un bé­bé, mais un puis­sant bé­bé! Il tombe di­rec­te­ment dans notre style de jeu. Il ap­pren­dra le po­si­tion­ne­ment. Il ne le voit pas en­core avec ses ha­bi­le­tés, mais nous on le voit. On n’a pas bé­né­fi­cié très sou­vent d’un gars comme lui. Je sais qu’il veut s’amé­lio­rer et qu’il est prêt à écou­ter. »

Même s’il ne fait que ses pre­miers pas dans la NCAA, Hur­ley n’hé­site pas à lui confier d’im­por­tants rôles. Il at­taque, crée des jeux et va en mis­sion dé­fen­sive face aux plus re­dou­tables ri­vaux.

« Dieu lui a don­né énor­mé­ment de ta­lents, si­gnale l’en­traî­neur. Il est dur et ré­sis­tant. Il est ra­pide dans ses mou­ve­ments. Il dé­montre une belle at­ti­tude et une grande fier­té pour jouer en dé­fense. Il montre qu’il peut faire les gros jeux. C’est la rai­son pour la­quelle il est si en avance sur son âge. »

Dans un en­can qui ne re­gor­ge­ra pas d’es­poirs rem­plis de sa trempe à la po­si­tion de garde, il n’a pas ra­té sa chance de li­vrer une bonne pre­mière im­pres­sion dès son en­trée dans la NCAA. La suite de la sai­son s’an­nonce toute aus­si spec­ta­cu­laire.

PHO­TOS COURTOISIE MA­RIE OBSUNA / SUN DEVIL ATHLETICS

Lu­guentz Dort sou­lève sou­vent ses co­équi­piers de leur siège avec des jeux spec­ta­cu­laires au pa­nier, comme on le voit sur cette photo. À droite, Lou serre son me­neur de jeu Re­my Mar­tin après une vic­toire à Las Ve­gas.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.