LES CHE­NILLES GAGNENT DU TER­RAIN

Plu­sieurs clubs les ac­ceptent sur leurs sen­tiers main­te­nant qu’il existe des che­nilles conçues pour la ran­don­née

Le Journal de Quebec - - MOTONEIGE 2019 - JU­LIEN CA­BA­NA

Si au dé­part l’ajout de che­nilles à un quad ou à un côte-à-côte se vou­lait une fa­çon de tra­vailler avec ces vé­hi­cules dans la neige, au­jourd’hui, il en existe conçues ex­pres­sé­ment pour la ran­don­née.

In­ter­dites dans les sen­tiers il n’y a en­core pas si long­temps, les che­nilles sont main­te­nant per­mises par de plus en plus de clubs. Les pro­prié­taires de quad peuvent donc pro­fi­ter de leur vé­hi­cule 12 mois par an­née.

« La pos­si­bi­li­té de cir­cu­ler dans les sen­tiers a ame­né des com­pa­gnies à créer des che­nilles spé­cia­le­ment pour la ran­don- née », ex­plique Carl For­tin, de chez Vé­hi­cules illi­mi­tés CB de Lo­ret­te­ville.

« Nous tra­vaillons avec la Com­man­der de Kim­pex et la Cam­so de Ca­mo­plast. Ce sont les deux mo­dèles les plus po­pu­laires qui s’adaptent à tous les vé­hi­cules sur le marché », ajoute le spé­cia­liste.

RÈGLE IM­POR­TANTE

« Les che­nilles ne sont pas les mêmes pour un quad que pour un côte-à-côte parce que ce der­nier est plus lourd, pré­cise M. For­tin. Il faut aus­si te­nir compte des sus­pen­sions qui sont dif­fé­rentes et de la puis­sance du mo­teur. »

« Il ne faut pas que la lar­geur to­tale du vé­hi­cule ex­cède 64 pouces, la li­mite lé­gale pour les sen­tiers. Les che­nilles peuvent aug­men­ter la lar­geur du vé­hi­cule de 8 à 10 pouces, il faut ab­so­lu­ment en te­nir compte », ana­lyse M. For­tin.

L’ajout de che­nilles di­mi­nue la puis­sance de 25 % à 30 %. Mais c’est une nette amé­lio­ra­tion puis­qu’avant, cer­tains mo­dèles cou­paient car­ré­ment la puis­sance en deux.

PLUS D’EN­TRE­TIEN

Les che­nilles au­ront un im­pact sur la main­te­nance de votre vé­hi­cule.

« Il faut voir à l’en­tre­tien des rou­lettes dans les che­nilles, bien vé­ri­fier l’ali­gne­ment et la ten­sion des che­nilles sans ou­blier les autres com­po­santes comme la bat­te­rie qui se­ront plus sol­li­ci­tées en hi­ver », rap­pelle Carl For­tin.

Si vous dé­ci­dez de rou­ler plu­tôt avec vos pneus, il faut voir à conser­ver la bonne pres­sion d’air.

« Pour le quad, nous y al­lons avec quatre livres dans cha­cun des pneus alors que pour le côte-à-côte, il faut mettre 10 livres parce qu’il est plus lourd », conseille M. For­tin.

Tous les fabricants de quads ont aus­si leurs en­sembles de che­nilles ven­dus chez les dif­fé­rents conces­sion­naires.

Il faut se rap­pe­ler que même avec des che­nilles, ces vé­hi­cules ne sont pas des mo­to­neiges. Il faut en être conscient et ne pas pous­ser trop loin leurs li­mites.

PHOTO COURTOISIE FQCQ

Les che­nilles, qui avaient au dé­but une vo­ca­tion uti­li­taire, sont de plus en plus ins­tal­lées sur des vé­hi­cules de ran­don­née.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.