Art co­mique

Le Magazine de l'Île-des-Soeurs - - PRÉS DE CHEZ VOUS... - DEL­PHINE BER­GE­RON del­phine.ber­ge­ron@tc.tc

DES­SIN. Le ca­ri­ca­tu­riste Yayo a pré­sen­té un ate­lier d’illustration hu­mo­ris­tique à la bi­blio­thèque de L’Île-des-Soeurs. Il a ini­tié une dou­zaine d’en­fants et leurs pa­rents à sa tech­nique de créa­tion, qui consiste en par­tie à « lais­ser al­ler la folie ».

In­ti­tu­lé « Crée ton his­toire illus­trée avec Yayo », son ate­lier d’une heure était pré­sen­té à la mi-juillet en pa­ral­lèle de son exposition au Centre communautaire El­gar. L’ar­tiste a ex­pli­qué son pro­ces­sus de créa­tion qui dé­bute avec des notes écrites et des cro­quis, au crayon ou au stylo. Il a van­té la spon­ta­néi­té des en­fants qui ont na­tu­rel­le­ment de bonnes idées. «Tout peut ser­vir pour nous ins­pi­rer », a-t-il dit.

Yayo a in­ci­té les par­ti­ci­pants à choi­sir un thème qui les pas­sionne, comme les ani­maux, la musique ou le sport, pour en­suite faire des trans­for­ma­tions simples et dé­tour­ner la si­gni­fi­ca­tion de l’image en po­sant des ques­tions. Pour le des­si­na­teur, il s’agit ain­si de faire une cer­taine poé­sie, « même si c’est par­fois tra­gique. »

AP­PUI

Die­go Her­re­ra, mieux connu sous son nom d’ar­tiste Yayo, est un Co­lom­bien ins­tal­lé au Qué­bec de­puis plus de trente ans. Avec une for­ma­tion en des­sin pu­bli­ci­taire et en beaux-arts, il a illus­tré plu­sieurs livres jeu­nesse et pu­blie ses images dans des re­vues ca­na­diennes, amé­ri­caines, fran­çaises et co­lom­biennes. Le livre Hu­mo­ro sa­piens, pu­blié en 2008 aux édi­tions Les 400 coups, re­cueille des des­sins d’hu­mours pu­bliés dans la re­vue L’ac­tua­li­té de­puis 20 ans.

Comme conseil aux jeunes qui vou­draient en­tre­prendre une car­rière d’ar­tiste pro­fes­sion­nel, Yayo re­com­mande d’être per­sé­vé­rant, cu­rieux et obs­ti­né. « L’ar­tiste doit avoir la tête dans les airs, mais les pieds sur terre », a-t-il dit, fai­sant ré­fé­rence aux as­pects ad­mi­nis­tra­tifs du tra­vail au­to­nome. Il a sou­li­gné que les condi­tions de tra­vail des ar­tistes vi­suels s’amé­liorent, en par­tie grâce aux as­so­cia­tions et aux or­ga­nismes comme la So­cié­té de droits d’au­teur en arts vi­suels.

L’exposition « L’oeil es­piègle » se dé­roule jus­qu’au 27 juillet au Centre communautaire El­gar (260, rue El­gar).

Une ligne qui se pro­mène, c’est ma­gique. Elle colle au pa­pier et se trans­forme ; on peut in­ven­ter des his­toires au­tour d’elle. » — Yayo, des­si­na­teur pro­fes­sion­nel

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.