De la suite dans les idées

Le Messager La Salle - - ACTUALITÉS - PASCALINE DA­VID

ÉDU­CA­TION. Des pro­jets de trois écoles la­sal­loises ont rem­por­té l’étape lo­cale du vo­let étu­diant du Dé­fi Osen­tre­prendre, qui in­cite les jeunes et leurs en­sei­gnants à l’ex­pé­ri­men­ta­tion en­tre­pre­neu­riale. À l’école pri­maire Terre-des-jeunes, des élèves de troi­sième an­née ont dé­ci­dé de re­mé­dier à l’ab­sence de col­la­tions en confec­tion­nant eux-mêmes des sor­bets.

Au sein de leur en­tre­prise « les pe­tites sa­veurs gla­cées », les ges­tion­naires en herbe prennent toutes les dé­ci­sions, gui­dés par leur en­sei­gnante An­nie Bergeron. Ils ont cal­cu­lé les coûts de pro­duc­tion et de vente, fait de la re­cherche pour les re­cettes et ré­flé­chissent à la pro­mo­tion de leur pro­jet.

« Ce­la les res­pon­sa­bi­lise beau­coup et leur ap­prend à consi­dé­rer l ’autre, lance Mme Bergeron. Pour les élèves si­khs, par exemple, il ne fal­lait pas d’oeuf dans la pré­pa­ra­tion, pas de gé­la­tine pour les élèves mu­sul­mans, ou pas de lait pour les per­sonnes in­to­lé­rantes au lac­tose.

La di­rec­trice de l’école, An­dréanne Cha­gnon, en­cou­rage et fé­li­cite ce type d’initiative. « C’est un pro­jet très avant-gar­diste et concret, qui mène à des ap­pren­tis­sages dé­pas­sant l’en­sei­gne­ment tra­di­tion­nel », es­time-t-elle.

OU­VER­TURE

Pour convaincre l’école de vendre leurs pro­duits à la ré­créa­tion, quatre en­fants ont or­ga­ni­sé une dé­gus­ta­tion et pré­sen­té leur pro­jet de­vant le conseil d’éta­blis­se­ment.

« Cer­tains élèves ne s’im­pli­quaient pas beau­coup ou avaient une faible es­time d’eux même. Je les ai vus sor­tir de leur co­quille, se dé­pas­ser et être fiers d’eux, c’était vrai­ment mer­veilleux », ra­conte l’en­sei­gnante.

Mme Bergeron sou­hai­tait aus­si qu’il y ait da­van­tage de chi­mie dans sa classe, où l’en­tente n’est pas tou­jours au beau fixe. « J’ai vu la dif­fé­rence ra­pi­de­ment, dit-elle. Cha­cun avait un rôle et la sen­sa­tion de réus­sir quelque chose en de­hors du mi­lieu aca­dé­mique, ça a créé des liens. »

L’ar­gent amas­sé par la vente des sor­bets, qui de­vrait dé­bu­ter le mois pro­chain, ser­vi­ra au ra­chat de ma­té­riel. La marge se­ra pro­ba­ble­ment in­ves­tie dans une ac­ti­vi­té spé­ciale de fin d’an­née.

« Ce­la fait long­temps que je vou­lais or­ga­ni­ser un pro­jet en­tre­pre­neu­rial avec les en­fants et je suis épa­tée du ré­sul­tat », conclut-elle. De­vant ce suc­cès, Mme Bergeron compte bien ré­ité­rer l’initiative. L’initiative Boun­ty for Bel­la de l’école pri­maire Chil­dren’s World Aca­de­my, sur la rue Mé­nard, a aus­si été sé­lec­tion­née. Les en­fants font pous­ser des plantes afin de nour­rir le la­pin de la classe, Bel­la. À l’école se­con­daire Ca­ve­lier-de-la­salle, les élèves s’oc­cupent de l’or­ga­ni­sa­tion d’un Ba­zar. Les idées ont été choi­sies en fonc­tion de plu­sieurs cri­tères comme l’ori­gi­na­li­té, l’in­no­va­tion ain­si que les ef­fets po­si­tifs sur la confiance en soi, l’iden­ti­té et la per­sé­vé­rance sco­laire. Au to­tal, 3400 pro­jets de toutes les ré­gions du Qué­bec ont été pré­sen­tés dans les dif­fé­rents vo­lets du Dé­fi Osen­tre­prendre, soit en en­tre­pre­neu­riat étu­diant, en créa­tion d’en­tre­prise ou dans la ca­té­go­rie réus­site, qui ho­nore un an­cien par­ti­ci­pant tou­jours en af­faires après cinq ans.

Concours

(Pho­to: Gra­cieu­se­té)

Les en­tre­pre­neurs néo­phytes font sen­sa­tion au sein de leur école, en fa­bri­quant eux-mêmes des sor­bets qu’ils sou­haitent vendre à la ré­créa­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.