Re­trait des avis pu­blics dans le jour­nal

Le Messager La Salle - - ACTUALITÉS - PASCALINE DA­VID

MU­NI­CI­PAL. Les avis pu­blics n’ap­pa­raî­tront plus dans le pour être uni­que­ment pu­bliés sur le site in­ter­net de l’ar­ron­dis­se­ment, à comp­ter du 1er juillet.

À la suite de l’adop­tion du pro­jet de loi 122 par Qué­bec, l’an­née der­nière, il est pos­sible pour une mu­ni­ci­pa­li­té de dé­ter­mi­ner les mo­da­li­tés de pu­bli­ca­tion de ses avis pu­blics.

«Avec la nou­velle lé­gis­la­tion, le gou­ver­ne­ment a eu la vi­sion que les jour­naux lo­caux étaient peut-être pour dis­pa­raître», in­dique la mai­resse de Lasalle, Ma­non Barbe.

Les avis se­ront ac­ces­sibles sur la page d’ac­cueil du site in­ter­net de l’ar­ron­dis­se­ment, par l’en­tre­mise d’un bou­ton mis en évi­dence, ain­si que sur les ré­seaux so­ciaux.

Se­lon Mme Barbe, Lasalle est le pre­mier ar­ron­dis­se­ment mont­réa­lais à prendre cette dé­ci­sion. Ailleurs au Qué­bec, des mu­ni­ci­pa­li­tés comme So­rel-tra­cy et La Prai­rie ont dé­jà fran­chi le pas.

FOS­SÉ NU­MÉ­RIQUE

Du­rant la séance du conseil du 7 mai, la ci­toyenne So­nia Sus­j­nar a de­man­dé comment les ré­si­dents qui n’avaient pas fa­ci­le­ment ac­cès à l’in­ter­net pou­vaient se te­nir au cou­rant des consul­ta­tions pu­bliques, des séances ex­tra­or­di­naires ou autres in­for­ma­tions, di­vul­guées grâce aux avis. Une contri­bu­tion fi­nan­cière de 10 000 $ a été ver­sée à l’ac­cueil pour im­mi­grants et ré­fu­giés du Sud-ouest de Montréal Centre Prisme, en sou­tien à la réa­li­sa­tion du fes­ti­val «Ex­pres­sions ar­tis­tiques d’ici et d’ailleurs», qui au­ra lieu le 17 et 18 août sur la rue Édouard.

«Ceux qui ne sont pas équi­pés du web peuvent al­ler à la bi­blio­thèque, c’est gra­tuit», a ré­pon­du Mme Barbe.

Pour la pro­fes­seure au dé­par­te­ment de science po­li­tique à l’uni­ver­si­té du Qué­bec à Montréal (UQÀM), Isa­belle Gusse, il existe ici un fos­sé nu­mé­rique. «Le pro­blème est le manque de tran­si­tion, es­time-t-elle. On part du prin­cipe que tout le monde est bran­ché et on s’épargne, comme ins­ti­tu­tion po­li­tique, la charge de don­ner l’ac­cès aux gens plus dé­fa­vo­ri­sés», es­time-t-elle.

Mme Gusse se de­mande si les ci­toyens ne Les élus ont of­fert of­fi­ciel­le­ment leurs condo­léances à plu­sieurs fa­milles, dont celle de Fred Jen­nings, à la suite de son dé­cès sur­ve­nu le 29 avril. Il était le pré­sident de la suc­cur­sale 212 de la Lé­gion royale ca­na­dienne, à Lasalle. vont pas fi­nir par oublier qu’il existe des avis pu­blics. «Il faut pen­ser à ceux qui ne vont pas sur Fa­ce­book ou qui en dé­barquent à cause des al­go­rithmes», ajoute-t-elle.

Pour Mme Susn­jar, il s’agit d’une «dis­grâce dé­mo­cra­tique».

RE­VE­NUS

Ce chan­ge­ment of­fri­rait tou­te­fois plu­sieurs avan­tages se­lon l’ar­ron­dis­se­ment, tels que rac­cour­cir les dé­lais pour les ci­toyens qui ont be­soin de dé­ro­ga­tion mi­neure pour ef­fec­tuer des tra­vaux ou ne pas être contraint par les dates de tom­bée et les coûts de pa­ru­tion dans les jour­naux.

Cette dé­ci­sion per­met­tra ain­si à Lasalle de gé­né­rer une éco­no­mie d’en­vi­ron 20 000 $ par an.

«Le nu­mé­rique fait en sorte que les re­ve­nus pu­bli­ci­taires des mé­dias vont vers le web, mais sont gé­né­ra­le­ment moindres, fait sa­voir Si­mon Thibault, cher­cheur et pro­fes­seur ad­joint au dé­par­te­ment de science po­li­tique de l’uni­ver­si­té de Montréal. Les mé­dias les plus fra­giles sont des mé­dias lo­caux.»

Se­lon lui, ce vi­rage s’ins­crit dans une ten­dance lourde où l’éco­sys­tème mé­dia­tique lo­cal est me­na­cé par cette mi­gra­tion des re­ve­nus. «Quand on voit ce qu’il se passe avec un gros joueur comme La Presse, on re­marque que la crise est pro­fonde. C’est très pré­oc­cu­pant pour les ob­ser­va­teurs», ajoute-t-il.

Tout comme Mme Gusse, M. Thibault se pose la ques­tion de l’ac­cès à l’in­for­ma­tion, à sa­voir si tous les ci­toyens consul­te­ront le site in­ter­net de l’ar­ron­dis­se­ment. «Avant, les avis pu­blics étaient là, on pou­vait choi­sir de les lire ou non. Main­te­nant, il fau­dra faire la dé­marche d’al­ler vé­ri­fier», conclut-il.

Le rè­gle­ment se­ra adop­té of­fi­ciel­le­ment lors de la séance du conseil d’ar­ron­dis­se­ment du 4 juin et pren­dra ef­fet à par­tir du 1er juillet.

Fes­ti­val Condo­léances

(Pho­to: Mé­tro Mé­dia – Pascaline Da­vid)

Les Lasal­lois de­vront, à comp­ter du mois de juillet, consul­ter le site de l’ar­ron­dis­se­ment pour avoir ac­cès aux avis pu­blics.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.