Re­grou­per et agir

Le Messager La Salle - - ACTUALITÉS - PAS­CA­LINE DA­VID

Les quatre fon­da­teurs du pro­jet, qui re­groupe une quin­zaine de per­sonnes au­jourd’hui, sont dé­ter­mi­nés à chan­ger les choses.

«Nous sou­hai­tons don­ner une voix à une com­mu­nau­té qui n’est pas as­sez en­ten­due», lance Jo­hanne Ri­chards, l’une des membres fon­da­trices du re­grou­pe­ment et pro­prié­taire du ca­fé Yo­ga Grind, sur la rue Cen­trale.

Mme Ri­chards, ain­si que Jo­sée Au­mont Blan­chet, Jean-fran­çois Ra­cine et Alessandra Lu­bri­na, dé­si­rent de­ve­nir un pont entre les ci­toyens et l’ap­pa­reil mu­ni­ci­pal.

«Le but est de réunir les gens lors d’ac­tions bé­né­voles par exemple, mais aus­si de les gui­der vers les bonnes dé­marches, de les ai­der dans un dos­sier en par­ti­cu­lier», ex­plique Mme Au­mont-blan­chet.

Ce pro­jet com­mu­nau­taire est aus­si por­té par une vo­lon­té de dy­na­mi­ser l’ar­ron­dis­se­ment.

«On veut ai­der les jeunes en­tre­pre­neurs, créer plus de vie dans les quar­tiers, faire des fêtes de rue, or­ga­ni­ser des évé­ne­ments. Bref, que les gens res­tent ici au lieu de prendre leur voi­ture vers un autre ar­ron­dis­se­ment», lance Mme Ri­chards.

Le ci­toyen Jean-fran­çois Ra­cine, qui se rend ré­gu­liè­re­ment aux séances du conseil d’ar­ron­dis­se­ment, croit qu’il est éga­le­ment très im­por­tant d’in­for­mer les ci­toyens sur les dé­ci­sions qui se prennent à Lasalle.

GE­NÈSE DU PRO­JET

«Pen­dant le porte à porte de la cam­pagne mu­ni­ci­pale, je me suis ren­due compte qu’il man­quait un es­prit de com­mu­nau­té à Lasalle», lance Mme Au­mont-blan­chet, qui s’était pré­sen­tée comme can­di­date in­dé­pen­dante aux der­nières élec­tions de no­vembre.

Peu im­porte l’is­sue du vote, elle sou­hai­tait en­ga­ger la dis­cus­sion pour dé­ve­lop­per son ar­ron­dis­se­ment. «J’ai in­vi­té des per­sonnes de Pro­jet Mon­tréal, de l’équipe Co­derre et d’autres non en­ga­gées dans la po­li­tique, pour dis­cu­ter ce qu’on pou­vait faire con­crè­te­ment ici», ajoute-t-elle.

Ges­tion­naire dans l’ali­men­ta­tion, elle a ré­duit ses heures de tra­vail pour don­ner da­van­tage de temps à sa com­mu­nau­té. Elle est im­pli­quée au club des pe­tits-dé­jeu­ners, à l’école Sainte-ca­the­rine La­bou­ré ain­si que sur l’exé­cu­tif de l’as­so­cia­tion li­bé­rale dans Mar­gue­ri­teBour­geoys, tout comme Alessandra Lu­bri­na.

«Même si nous sommes po­li­ti­sés, nous ne sommes en au­cun cas par­ti­sans», in­siste-t-elle. Je ne vou­lais pas re­joindre un par­ti, mais plu­tôt réunir les gens.»

CONCER­TA­TION

Les fon­da­teurs ont ob­te­nu le sou­tien du re­grou­pe­ment des ci­toyens de Val-da­vid pour s’or­ga­ni­ser. Ils sou­haitent avant tout agir en concer­ta­tion, et non en op­po­si­tion avec les ins­tances po­li­tiques.

«La com­mu­ni­ca­tion avec les élus de l’ar­ron­dis­se­ment se­ra pri­mor­diale pour faire avan­cer les choses», dit M. Ra­cine.

Mme Au­mont-blan­chet prend l’exemple du parc à chien sur la rue La­pierre, où il y avait un abri l’hi­ver, qui a été en­le­vé. «Les gens ne sa­vaient pas comment adres­ser le dos­sier pour qu’un autre abri soit construit. On veut les ac­com­pa­gner à trou­ver ce genre de res­sources et à dia­lo­guer plus fa­ci­le­ment avec les per­sonnes en charge», dit-elle.

Une toute pre­mière as­sem­blée gé­né­rale au­ra lieu au mois de sep­tembre, où se­ront élus les membres du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion. «Tout le monde peut ve­nir et se pré­sen­ter», ajoute Mme Au­mont-blan­chet.

Afin de dis­cu­ter des en­jeux qui in­té­ressent les La­sal­lois et faire connaître le tout nou­veau re­grou­pe­ment, un 5 à 7 se­ra te­nu au ca­fé Yo­ga Grind, le 1er juin.

MU­NI­CI­PAL. Des ci­toyens fondent le re­grou­pe­ment ci­toyen de Lasalle (RCL), un or­ga­nisme sans but lu­cra­tif qui sou­haite agir à titre de porte-pa­role des La­sal­lois. Sa mis­sion est de mo­bi­li­ser les ré­si­dents dans di­verses ac­tions et les ai­der dans leurs dé­marches au­près des dif­fé­rentes ins­tances lo­cales.

(Pho­to : Mé­tro Mé­dia – Pas­ca­line Da­vid)

Jo­sée Au­mont Blan­chet, Jean-fran­çois Ra­cine, Jo­hanne Ri­chards et Alessandra Lu­bri­na sont dé­ter­mi­nés à chan­ger bien des choses dans leur ar­ron­dis­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.