Pro­po­si­tion d’in­ter­dire les bou­teilles en plas­tique

Le Messager La Salle - - ACTUALITÉS - DO­MI­NIQUE CAMBRON-GOU­LET

L’op­po­si­tion, En­semble Mon­tréal, dé­po­se­ra une mo­tion au pro­chain conseil mu­ni­ci­pal, le 28 mai, afin d’in­ter­dire ces bou­teilles à usage unique «à tra­vers tous les ser­vices et les uni­tés d’af­faires de la Ville».

«Notre eau po­table est bonne. À moins de me­sures de sé­cu­ri­té ci­vile, il n’y a au­cun be­soin d’avoir des bou­teilles d’eau dans des ma­chines dis­tri­bu­trices», croit le conseiller de Côte-deLiesse, Fran­ces­co Miele.

Dans son ar­ron­dis­se­ment, Saint-laurent, et dans ce­lui du Sud-ouest, donne-t-il en exemple, les bou­teilles d’eau à usage unique sont dé­jà in­ter­dites dans plu­sieurs ins­tal­la­tions.

En plus des bu­reaux des fonc­tion­naires, des lieux pu­blics comme les aré­nas, les pis­cines et les centres de ser­vices mu­ni­ci­paux se­raient vi­sés par cette in­ter­dic­tion.

La Ville se ré­ser­ve­ra tou­te­fois le droit de re­cou­rir à ce type de conte­nants «en cas de crise ou de si­tua­tion d’ur­gence». Rap­pe­lons que la mu­ni­ci­pa­li­té doit four­nir des bou­teilles d’eau aux ré­si­dants en cas de cou­pure d’eau no­tam­ment.

«Il n’y a pas de po­li­tique pour in­ter­dire l’achat de bou­teilles d’eau à la Ville de Mon­tréal, dé­plore-t-il. On doit don­ner l’exemple de fa­çon for­melle.» An­nuel­le­ment, près de 700 mil­lions de bou­teilles de plas­tique se re­trouvent à l’en­fouis­se­ment.

À L’ÉTUDE

Du cô­té de l’ad­mi­nis­tra­tion, on dit «étu­dier la mo­tion» pré­sen­tée par En­semble Mon­tréal, car ce­la a un im­pact no­tam­ment sur des contrats avec cer­tains four­nis­seurs ali­men­taires.

Lorsque le conseil mu­ni­ci­pal a dé­ci­dé en dé­cembre de ban­nir les bois­sons su­crées des édi­fices mu­ni­ci­paux, l’ad­mi­nis­tra­tion a op­té pour un re­trait gra­duel. «On dit ban­nir pro­gres­si­ve­ment, donc ça va être lors­qu’on doit re­né­go­cier les contrats. Cer­tains contrats ar­rivent à terme plus ra­pi­de­ment que d’autres», avait alors jus­ti­fié la mai­resse Va­lé­rie Plante.

M. Miele es­time que si des contrats viennent à échéance dans les pro­chaines an­nées, il fau­dra re­né­go­cier pour en ex­clure les bou­teilles d’eau.

EN­VI­RON­NE­MENT . Quelques mois après avoir an­non­cé la fin de la dis­tri­bu­tion des bois­sons su­crées dans ses éta­blis­se­ments, la Ville de Mon­tréal pour­rait bien­tôt y in­ter­dire les bou­teilles d’eau en plas­tique.

STRA­TÉ­GIE

En­semble Mon­tréal sou­haite éga­le­ment man­da­ter la com­mis­sion de l’en­vi­ron­ne­ment pour qu’elle éta­blisse une stra­té­gie de ré­duc­tion du plas­tique. «Il faut éli­mi­ner le plas­tique à la source. La ville de Van­cou­ver par exemple a éli­mi­né les pailles en plas­tique», a illus­tré M. Miele.

Ce­lui-ci juge que les ins­tal­la­tions mont­réa­laises de re­cy­clage de­vraient être mo­der­ni­sées pour pou­voir re­cy­cler le plas­tique «nu­mé­ro 6», qui in­clut no­tam­ment le sty­ro­mousse. «On doit amé­lio­rer nos pla­te­formes, mais on ne peut plus être à la mer­ci du prix de la va­lo­ri­sa­tion des ma­tières re­cy­clables. Il faut avoir un ob­jec­tif d’éli­mi­na­tion à la source du plas­tique à usage unique», af­firme-t-il.

En rai­son du re­trait de la Chine du mar­ché de l’achat des ma­tières re­cy­clables, la Ville de Mon­tréal est ac­tuel­le­ment aux prises avec de nom­breux bal­lots de pa­pier et de car­ton qui dorment dans ses ins­tal­la­tions. Si au­cun ache­teur n’est trou­vé, et même si la Ville ne sou­haite pas en ar­ri­ver là, il se pour­rait que toutes ces ma­tières se re­trouvent à l’en­fouis­se­ment.

(Pho­to: Mé­tro Mé­dia - Ar­chives)

En plus des bu­reaux des fonc­tion­naires, des lieux pu­blics comme les aré­nas, les pis­cines et les centres de ser­vices mu­ni­ci­paux se­raient vi­sés par cette in­ter­dic­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.