Vi­cky Mi­chaud, can­di­date de la CAQ

Le Messager La Salle - - ACTUALITÉS - PAS­CA­LINE DA­VID

PO­LI­TIQUE. An­cienne jour­na­liste lo­cale, Vi­cky Mi­chaud se­ra la can­di­date de la Coa­li­tion Ave­nir Qué­bec (CAQ) dans la cir­cons­crip­tion de Mar­gue­rite-bour­geoys. L’édu­ca­tion, la fran­ci­sa­tion et le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique consti­tuent ses che­vaux de ba­taille.

Im­pli­quée en po­li­tique mu­ni­ci­pale de­puis 2015, la can­di­date ori­gi­naire d’ot­ta­wa exerce le mé­tier de crou­pière au Ca­si­no de Mon­tréal, de­puis près de 20 ans. Elle est aus­si res­pon­sable de la com­mu­ni­ca­tion et ges­tion­naire d’un res­tau­rant, avec son conjoint.

«J’ai une vi­sion très claire de ce que je veux ap­por­ter à Mar­gue­rite-bour­geoys, qui a be­soin d’un sti­mu­li, lance-t-elle. J’ai en­vie de faire bou­ger les choses.»

Pour Mme Mi­chaud, l’édu­ca­tion est la base de toute so­cié­té et qui lui per­met de pros­pé­rer. Tou­te­fois, les néo-qué­bé­cois ne bé­né­fi­cient pas toujours de la re­con­nais­sance de leurs ac­quis, se­lon elle. «Je veux créer des op­por­tu­ni­tés pour ces per­sonnes et leurs en­fants», lance la can­di­date la­chi­noise, âgée de 40 ans.

Si elle est élue, elle sou­haite ain­si agir pour ou­tiller les nou­veaux ar­ri­vants et créer une co­hé­sion so­ciale, no­tam­ment à tra­vers la fran­ci­sa­tion. «Il est pri­mor­dial que les gens se sentent in­clus dans leur com­mu­nau­té», dit-elle.

Fa­vo­ri­ser la dé­mo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive en in­for­mant da­van­tage les ci­toyens est éga­le­ment un en­jeu qui lui tient à coeur.

Par­mi ses autres che­vaux de ba­taille, la can­di­date men­tionne l’aide aux proches ai­dants et l’in­ves­tis­se­ment dans la san­té. «J’ai vu mon an­cienne belle-mère prend soin de son enfant han­di­ca­pée pen­dant 12 ans, ra­conte-t-elle. Elle a mis sa vie de cô­té et a ob­te­nu très peu d’ap­pui ou de ré­pit.»

IM­PLI­CA­TION

Mme Mi­chaud a sié­gé un an et demi sur le conseil de di­rec­tion de Pro­jet Mon­tréal, en tant que re­pré­sen­tante du co­mi­té des femmes.

Elle s’est aus­si im­pli­quée lors la cam­pagne mu­ni­ci­pale dans plu­sieurs ar­ron­dis­se­ments, no­tam­ment ce­lui de La­salle. «Je connais dé­jà bien le ter­ri­toire, je trouve qu’on ne le va­lo­rise pas as­sez», es­time-t-elle.

Elle a en­suite fait le choix de pour­suivre au pro­vin­cial avec la CAQ. «Mar­gue­rite-bour­geoys était comme une suite lo­gique à mon che­mi­ne­ment, ajoute-t-elle. Il y a là une belle di­ver­si­té, ce qui est une vraie ri­chesse.»

Mme Mi­chaud agi­ra de con­cert avec Marc Hé­tu, can­di­dat du même par­ti dans Mar­quette. «On tra­vaille dé­jà en­semble sur une pla­te­forme lo­cale, nous avons beau­coup d’en­jeux ré­gio­naux com­muns», ex­plique-t-elle.

Celle qui se dé­fi­nit comme une fé­mi­niste de ter­rain ai­me­rait aus­si être élue pour faire aug­men­ter le nombre de femmes à l’as­sem­blée na­tio­nale. «Si ma cam­pagne sert à une seule chose, c’est de dire aux femmes que c’est pos­sible de le faire, de leur don­ner cette étin­celle pour qu’elles osent», sou­tient la can­di­date.

In­té­res­sée par la po­li­tique de­puis toujours, elle a été ins­pi­rée par des femmes im­pli­quées, comme sa grand-mère qui était or­ga­ni­sa­trice po­li­tique.

PAR­COURS

Vi­cky Mi­chaud a gran­di sur la Rive-sud de Qué­bec. Elle a com­plé­té un di­plôme d’études col­lé­giales, puis un bac­ca­lau­réat en ci­né­ma à l’uni­ver­si­té Con­cor­dia, avec une mi­neure en es­pa­gnol.

«J’ai toujours vou­lu voya­ger, avoir une ou­ver­ture sur les dif­fé­rentes cultures, lance-telle. J’ai donc ap­pris une troi­sième langue et j’ai pour ob­jec­tif d’en connaître en­core plus.»

Après ses études, elle a tra­vaillé à la pige, sur­tout à la ra­dio, puis est de­ve­nue jour­na­liste lo­cale pour TC Me­dia, en 2015. «Quand on m’a de­man­dé de cou­vrir La­chine et Dor­val, au dé­but, c’était comme une grande zone mys­tère, ra­conte-t-elle. Ra­pi­de­ment, je me suis at­ta­chée au sec­teur.»

Mme Mi­chaud s’est en­suite im­pli­quée dans le mi­lieu mu­ni­ci­pal, aux cô­tés de la mai­resse de La­chine, Ma­ja Vo­da­no­vic. «Ça a été un pi­vot im­por­tant dans ma vie, car à force de tra­vailler avec elle, j’ai eu en­vie de m’en­ga­ger da­van­tage», ex­plique-t-elle.

Il a alors fal­lu faire un choix, entre la po­li­tique et le jour­na­lisme. Sa dé­ci­sion a no­tam­ment été mo­ti­vée par le dé­sir de changer les choses, plus que de les ob­ser­ver.

(Pho­to: Métro Média – Pas­ca­line Da­vid)

À 40 ans, Vi­cky Mi­chaud se­ra can­di­date dans la cir­cons­crip­tion de Mar­gue­rite-bour­geoys, sous la ban­nière de la Coa­li­tion Ave­nir Qué­bec (CAQ).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.