Car­rière ins­pi­rante

Le Messager La Salle - - ACTUALITÉS - PASCALINE DAVID

«Je pense avoir réus­si à com­mu­ni­quer ma pas­sion pour faire avan­cer les soins aux pa­tients, lance An­dré Bon­ni­ci. J’ai eu la chance d’avoir des col­la­bo­ra­teurs très vo­lon­taires, car être bien en­tou­ré et sup­por­té par une équipe forte, c’est la re­cette du suc­cès.»

Le prix Ro­ger-le­blanc est re­mis an­nuel­le­ment à un phar­ma­cien afin de re­con­naître l’ex­cel­lence de l’en­semble de sa pra­tique au cours de sa car­rière. «Ce­la m’a un peu gê­né, c’est un grand hon­neur, ra­conte hum­ble­ment M. Bon­ni­ci, qui adore son mé­tier. C’est une re­con­nais­sance dans la pro­fes­sion que peu de gens ont la chance d’avoir.»

Son man­dat quo­ti­dien est de s’as­su­rer que la dis­tri­bu­tion des mé­di­ca­ments se fait dans les règles, de gé­rer les équipes et de se te­nir en alerte des nou­velles tech­no­lo­gies pour amé­lio­rer les ser­vices et les mé­di­ca­ments.

«Nous fai­sons en sorte que les thé­ra­pies les plus avan­cées soient don­nées de ma­nière sé­cu­ri­taire et ef­fi­cace», dit-il.

RÉA­LI­SA­TIONS

Pour ne nom­mer que quelques-unes de ses nom­breuses réa­li­sa­tions, il a créé le pre­mier ser­vice cli­nique dé­cen­tra­li­sé de soins in­ten­sifs de l’hô­pi­tal gé­né­ral de Mon­tréal (HGM), où il a par­ti­ci­pé à l’im­plan­ta­tion d’un au­to­mate de dis­tri­bu­tion de mé­di­ca­ment uni­dose, d’un nou­veau sys­tème in­for­ma­tique de phar­ma­cie ain­si que d’un pro­gramme am­bu­la­toire de chi­mio­thé­ra­pie.

Il a di­ri­gé plu­sieurs pro­jets de re­cherche, dont l’un concer­nait l’an­ti­coa­gu­la­tion des pa­tients trau­ma­ti­sés crâ­niens, qui a été pu­blié dans un jour­nal scien­ti­fique. «C’est un ar­ticle ma­jeur qui a chan­gé les pra­tiques chez ces pa­tients», in­dique M. Bon­ni­ci.

Il a aus­si pla­ni­fié le re­dé­ploie­ment du CUSM en 2015, avec la mise en place de nou­veaux ser­vices cli­niques et l’in­for­ma­ti­sa­tion du cir­cuit des

Le ma­ga­sin se­ra si­tué dans l’an­cien lo­cal qui était in­oc­cu­pé de­puis trois ans pour cause de ré­no­va­tions. Il était au­pa­ra­vant loué par l’en­tre­prise de grande dis­tri­bu­tion Tar­get, avant qu’elle ne ferme ses 133 ma­ga­sins ca­na­diens en avril 2015. mé­di­ca­ments dans le nou­vel hô­pi­tal Glen, à la fine pointe de la tech­no­lo­gie.

Ces dif­fé­rentes im­pli­ca­tions lui ont de­man­dé beau­coup de tra­vail, mais le La­sal­lois âgé de 50 ans n’a pas per­du pied. «J’ai réus­si à gar­der un cer­tain équi­libre, j’ai pu coa­cher mes en­fants au soc­cer et au ho­ckey à La­salle, fait-il sa­voir. Ce­la aide pour éva­cuer le stress et pen­ser à autre chose.»

Pour Ber­nard Bou­chard, di­rec­teur des ventes de l’en­tre­prise phar­ma­ceu­tique Ste­ri­no­va, M. Bon­ni­ci est une per­sonne qui sort de l’or­di­naire. «C’est une belle marque de per­sé­vé­rance de sa part de s’être ren­du aus­si loin», es­time ce­lui qui de­meure éga­le­ment à La­salle.

SAN­TÉ. Le La­sal­lois An­dré Bon­ni­ci est le chef du dé­par­te­ment de phar­ma­cie du Centre uni­ver­si­taire de san­té Mc­gill (CUSM). Il a re­çu le prix d’ex­cel­lence Ro­ger-le­blanc pour son et son in­dé­fec­tible en­ga­ge­ment à l’avan­ce­ment de sa pro­fes­sion.

(Pho­to: Gra­cieu­se­té)

An­dré Bon­ni­ci est re­con­nu par ses col­la­bo­ra­teurs comme un lea­der ras­sem­bleur et avant-gardiste, que ce soit dans le do­maine de la pra­tique phar­ma­ceu­tique, de la ges­tion ou de la re­cherche.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.