Une mi­nistre prend la dé­fense de l’Eu­rope... au théâtre

Le Nouvelliste - - ACTUALITÉS -

PA­RIS (AFP) — La mi­nistre fran­çaise des Af­faires eu­ro­péennes, Na­tha­lie Loi­seau, com­pa­raî­tra lun­di à la barre d’un tri­bu­nal fic­tif, sur scène au théâtre, pour dé­fendre l’Union eu­ro­péenne, en com­pa­gnie de son an­cien ho­mo­logue ita­lien San­dro Go­zi, a- t- on ap­pris jeu­di au­près de son en­tou­rage.

Si des ac­teurs pro­fes­sion­nels joue­ront les rôles de pré­sident et de pro­cu­reur de ce tri­bu­nal ins­tal­lé à la Mai­son de la Poé­sie à Pa­ris, Mme Loi­seau et M. Go­zi de­vront lar­ge­ment im­pro­vi­ser pour ré­pondre à l’ac­cu­sa­tion, en qua­li­té de « témoins » . « Le pu­blic consti­tue­ra les ju­rés», pré­cise-t-on dans l’en­tou­rage de la mi­nistre.

Cette pièce s’ins­crit dans le cadre des « consul­ta­tions ci­toyennes » lan­cées en avril par le pré­sident Em­ma­nuel Ma­cron, dans la pers­pec­tive des élec­tions de 2019.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.