Sha­wi­ni­gan dé­bour­se­ra en­vi­ron 125 000 $

Le Nouvelliste - - ACTUALITÉS - GUY VEILLETTE

SHA­WI­NI­GAN — Les im­por­tants tra­vaux au pont Marc-Trudel, qui pren­dront en­core plus d’am­pleur au cours des pro­chains mois, en­traî­ne­ront des dé­bours d’en­vi­ron 125 000 $ à la Ville de Sha­wi­ni­gan.

Lors de l a der­nière s éance pu­blique ré­gu­lière du conseil mu­ni­ci­pal, les élus ont dû adop­ter une ré­so­lu­tion pour s’en­ga­ger à as­su­mer les coûts pour re­ti­rer les restes de cette pas­se­relle, de même que la four­ni­ture des ma­té­riaux re­quis pour l’ins­tal­la­tion de nou­velles conduites d’aque­duc et d’égout. Le di­rec­teur gé­né­ral de la Ville, Gaé­tan Bé­chard, es­time som­mai­re­ment ces dé­penses à quelque 125 000 $.

Rap­pe­lons qu’au dé­but de l’an­née, la par­tie cen­trale du lien pié­ton­nier du pont Marc-Trudel s’est ef­fon­drée dans le lit de la ri­vière Saint-Mau­rice. Ces pièces ont été ré­cu­pé­rées au dé­gel, à la fin mars et au dé­but avril. Dé­jà à ce mo­ment, ces im­por­tantes ma­noeuvres avaient per­tur­bé la cir­cu­la­tion.

«Ça a coû­té en­vi­ron 65 000 $ pour cher­cher la pas­se­relle dans le fond de la ri­vière, la re­mon­ter et en dis­po­ser » , pré­cise M. Bé­chard. « Il reste à ra­mas­ser les bouts qui sont tou­jours ap­puyés sur la struc­ture, ce qui de­vrait être pas mal moins cher. Il fau­dra aus­si re­lo­ca­li­ser des conduites.»

Même si le pont Marc-Trudel ap­par­tient au mi­nis­tère des Trans­ports, de la Mo­bi­li­té du­rable et de l’Élec­tri­fi­ca­tion des trans­ports (MTMDET), cette pas­se­relle était de res­pon­sa­bi­li­té mu­ni­ci­pale. Voi­là pour­quoi la Ville de Sha­wi­ni­gan doit as­su­mer les coûts de sa dis­po­si­tion, de même que ceux qui se­ront re­liés à l’ins­tal­la­tion de ses nou­velles conduites d’aque­duc et d’égout.

Ac­tuel­le­ment, Éner­gir pro­cède au dé­pla­ce­ment de sa conduite de gaz na­tu­rel rat­ta­chée à la struc­ture du pont, ce qui pro­voque aus­si un cer­tain ra­len­tis­se­ment aux heures de pointe. Ces tra­vaux de­vraient se ter­mi­ner en août, avec une pause pen­dant les va­cances de la construc­tion.

Plus tard en 2018, le MTMDET pren­dra la re­lève. Cette fois, les tra­vaux vi­se­ront une ré­fec­tion com­plète du pont, un chan­tier éva­lué entre 10 et 15 mil­lions $ qui s’éten­dra sur en­vi­ron deux ans.

«L’ap­pel d’offres de­vrait être pu­blié au dé­but de l’au­tomne » , pré­cise Jean La­marche, porte- pa­role à la di­rec­tion ré­gio­nale du MTMDET. «Ce sont des tra­vaux im­por­tants: en terme de du­rée, on parle de 100 se­maines, en­vi­ron. Nous pré­voyons le rem­pla­ce­ment de la struc­ture, l’amé­na­ge­ment d’une piste mul­ti­fonc­tion­nelle, d’un trot­toir, en plus de l’as­phal­tage de la route 157 sur 500 mètres.»

M. La­marche pré­cise qu’à chaque jour, 21 700 vé­hi­cules em­pruntent le pont Marc-Trudel.

— PHO­TO: SYL­VAIN MAYER.

Les per­tur­ba­tions en cours sur le pont Marc-Trudel ne donnent qu’un avant­goût de l’im­por­tant chan­tier que pré­pare la di­rec­tion ré­gio­nale du mi­nis­tère des Trans­ports. Le rem­pla­ce­ment de la struc­ture en­traî­ne­ra des tra­vaux sur une cen­taine de se­maines. À gauche, on aper­çoit la pas­se­relle ap­par­te­nant à la Ville de Sha­wi­ni­gan, qui a per­du sa por­tion cen­trale en jan­vier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.