Re­ve­nu Qué­bec dé­pose une in­jonc­tion contre le Fes­ti­val des films du monde

Le Nouvelliste - - ARTS ET SPECTACLES -

MONT­RÉAL (PC) — La te­nue du 42e Fes­ti­val des films du monde (FFM) de Mont­réal de­meure in­cer­taine au mo­ment où le mi­nis­tère du Re­ve­nu du Qué­bec cible l’évé­ne­ment et son fon­da­teur pour des sommes im­payées.

Re­ve­nu Qué­bec a dé­po­sé une re­quête en cour, jeu­di, de­man­dant une in­jonc­tion pour em­pê­cher la te­nue de l’évé­ne­ment au mo­tif que le fon­da­teur Serge Lo­sique lui doit des mil­liers de dol­lars. Le fes­ti­val doit dé­mar­rer le 23 août, et la Cour su­pé­rieure a don­né à M. Lo­sique jus­qu’au 1er août pour faire un pre­mier ver­se­ment de 32 000 $. M. Lo­sique a dit à la cour le fe­rait avant cette date.

Re­ve­nu Qué­bec af­firme que le FFM lui doit près de 500 000 $ en taxes et en re­te­nues à la source.

« On ne fait rien d’illé­gal, on est dans la nor­ma­li­té. Il s’agis­sait d’un cer­ti­fi­cat d’ins­crip­tion, on va le ré­gler, on au­ra un deuxième cer­ti­fi­cat (de Re­ve­nu Qué­bec)», a com­men­té M. Lo­sique.

Le fes­ti­val, créé et pré­si­dé par M. Lo­sique, a vé­cu des dif­fi­cult és f i nan­cières ces der­nières an­nées, ayant per­du du fi­nan­ce­ment gou­ver­ne­men­tal et des com­man­di­taires.

En 2016, plu­sieurs em­ployés avaient quit­té dé­plo­rant le lea­der­ship dé­fi­cient de M. Lo­sique. (Col­la­bo­ra­tion: Cogeco Nou­velles)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.