24 000 $ pour re­ti­rer un mot de sa ver­sion an­glaise

Le Nouvelliste - - AFFAIRES -

OTTAWA — Le gou­ver­ne­ment li­bé­ral fé­dé­ral s’est lan­cé dans une am­bi­tieuse dé­marche créa­tive en man­da­tant une firme de consul­tants au coût de 24 000 $ afin de re­faire l’image de son agence dé­diée à at­ti­rer des in­ves­tis­seurs étran­gers.

Fi­na­le­ment, le pro­ces­sus ex­haus­tif au­ra per­mis de trans­for­mer l’ap­pel­la­tion an­glaise « In­vest in Ca­na­da Hub» en « In­vest in Ca­na­da», alors que son pen­dant fran­çais « In­ves­tir au Ca­na­da» a conser­vé son nom.

Le « r i gou­reux pro­ces­sus de dé­no­mi­na­tion d’af f ai r es » du gou­ver­ne­ment a débuté en 2017 en rai­son d’in­quié­tudes à l’in­terne que le nom of­fi­ciel nuise à la vo­lon­té de don­ner un nou­vel élan à l’agence, se­lon une note d’in­for­ma­tion ob­te­nue par La Presse ca­na­dienne.

En plus de ces ré­flexions à l’in­terne, le nom échouait aus­si dans sa mis­sion de dé­mar­quer le Ca­na­da des autres États. Par ailleurs, le terme « Hub » , uti­li­sé dans l’ap­pel­la­tion an­glaise, ne fai­sait pas l’una­ni­mi­té.

D’après le mé­mo ré­di­gé à l’at­ten­tion du mi­nistre du Com­merce in­ter­na­tio­nal Fran­cois- Phi­lippe Cham­pagne, en dé­cembre der­nier, la dé­si­gna­tion of­fi­cielle ins­crite dans la loi « In­vest in Ca­na­da Hub» n’at­tei­gnait pas sa cible chez les in­ves­tis­seurs étran­gers puisque l e mot « Hub » ré­fère gé­né­ra­le­ment à l’in­no­va­tion plu­tôt qu’à l’in­ves­tis­se­ment.

«À tra­vers une sé­ries de séances de re­mue-mé­ninges, d’ana­lyses com­pa­ra­tives et de groupes de dis­cus­sion, ain­si que de re­cherches sur la lin­guis­tique et les marques dé­po­sées, une liste de nom a été éta­blie», peu­ton lire dans la note.

Le mi­nistre Fran­cois- Phi­lippe Cham­pagne a pris la dé­ci­sion dé­fi­ni­tive en choi­sis­sant par­mi les deux der­nières op­tions avant de pro­cé­der au dé­voi­le­ment du nou­veau nom en mars der­nier.

Ottawa avait pro­cé­dé à l’an­nonce de la créa­tion du « In­vest in Ca­na­da Hub» (In­ves­tir au Ca­na­da en fran­çais) à l’au­tomne 2016. Une en­ve­loppe de 218 mil­lions $ sur cinq ans ac­com­pa­gnait la mise sur pied de l’or­ga­nisme.

Son man­dat est d’at­ti­rer des in­ves­tis­se­ments de par­tout à tra­vers le monde en sim­pli­fiant le pro­ces­sus d’im­plan­ta­tion des en­tre­prises étran­gères au Ca­na­da.

L’agence de com­mu­ni­ca­tion em­bau­chée au coût de 24 000 $ a jon­glé avec plus de 2000 mots, a dres­sé une l ongue l i st e de noms e t a c on­sul­té pl us de 125 in­ter­ve­nants.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.