Pleins feux sur le hub agroa­li­men­taire

Ro­bert La­londe amorce un sixième man­dat à la pré­fec­ture de la MRC de Mas­ki­non­gé

Le Nouvelliste - - ACTUALITÉS - MAR­TIN LAFRENIÈRE

LOUI­SE­VILLE — Ro­bert La­londe at­taque son sixième man­dat à la pré­fec­ture de la MRC de Mas­ki­non­gé avec l’en­thou­siasme de par­ti­ci­per no­tam­ment à la ré­al i sa­tion du centre d’ex­per­tise agroa­li­men­taire dès 2019.

M. La­londe a été le choix una­nime de ses col­lègues de la table des maires. Vi­si­ble­ment ra­vi de cette marque de confiance re­nou­ve­lée, le pré­fet est per­sua­dé du suc­cès du fu­tur hub agroa­li­men­taire, un centre qui ser­vi­ra de lieu de trans­for­ma­tion dans ce sec­teur d’ac­ti­vi­tés im­por­tant au sein de la MRC de Mas­ki­non­gé.

« On va al­ler à fond avec ce pro­jet- là, car il est for­te­ment at­ten­du. Il y a une de­mande qui me fait sou­rire. La de­mande est pour les heures qu’on va don­ner pour de l a trans­for­ma­tion ali­men­taire. On est ren­du là. Ce pro­jet est un bon com­plé­ment, vu que la MRC re­pré­sente 50 % de toute l’agri­cul­ture de la Mau­ri­cie. »

Le pro­jet éva­lué à 1,65 mil­lion de dol­lars pré­voit l’achat de l a bâ­tisse abri­tant ja­dis les Boi­se­ries Le­blanc, bou­le­vard Saint-Laurent Est, à Loui­se­ville. L’achat d’équi­pe­ments et le ré­amé­na­ge­ment des lieux font par­tie des in­ves­tis­se­ments à réa­li­ser, au même titre que l a pose d’une plus grande ins­tal­la­tion pri­vée de trai­te­ment des eaux usées.

Pour la réa­li­sa­tion de ce hub, l a MRC s’ins­pire de ce qu’elle a réa­li­sé avec son i ncu­ba­teur in­dus­triel.

« L’in­cu­ba­teur est plein. Ce sont des réus­sites qui sont là. On va faire la même chose avec le hub », pré­dit M. La­londe.

Le ni­veau d’ac­ti­vi­tés ob­ser­vé dans l’in­cu­ba­teur in­dus­triel ré­jouit cet ex- com­mis­saire in­dus­triel. Le taux d’oc­cu­pa­tion ac­tuel du parc i ndus­triel ré­gio­nal va aus­si in­ci­ter la MRC de Mas­ki­non­gé à agran­dir les lieux vers le nord. La MRC de Mas­ki­non­gé est en pro­ces­sus d’ac­qui­si­tion de ter­rains au nord de son parc in­dus­triel. L’ob­jec­tif est de réa­li­ser la phase 2 en 2019.

« Le parc est r em­pli à 70 % a c t uel l e ment, s oi t ave c des ter­rains oc­cu­pés ou avec des ter­rains ven­dus, et une en­tre­prise a t rois ans pour se construire quand elle achète un ter­rain. Il faut agran­dir le parc. La crois­sance est énorme » , com­mente M. La­londe, en rap­pe­lant que Mar­quis im­pri­meur, Iso­canMed et Di­vel ont toutes des pro­jets d’ex­pan­sion.

On va al­ler à fond avec ce pro­jet-là, car il est for­te­ment at­ten­du. Il y a une de­mande qui me fait sou­rire.

« Il faut ai­der les in­dus­tries du mi­lieu à s’a gran­dir. Om­ni­fab gros­sit, Di­vel gros­sit. Le bou­cheà- oreille fait ve­nir d’autres en­tre­prises. Comme ça, tu es ga­gnant ».

Bar­ba­ra Paillé, mai­resse de Sainte-An­gèle- de- Pré­mont, a été re­con­duite dans ses fonc­tions de pré­fète sup­pléante. Les man­dats du pré­fet et de l a pré­fète sup­pléante sont de deux ans.

— PHO­TO: SYL­VAIN MAYER

Ro­bert La­londe a été ré­élu pré­fet de la MRC de Mas­ki­non­gé jus­qu’en no­vembre 2020.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.