Hap­py Xmas

BLUES ROCK ERIC CLAPTON

Le Nouvelliste - - ARTS MAGAZINE - ÉRIC MOREAULT

Il ne faut pas se fier au titre du ré­cent ef­fort d’Eric Clapton. D’abord, parce que c’est le disque de Noël pour ceux qui ne veulent pas un disque de Noël pour le temps des Fêtes. En­suite, parce que ce n’est pas ter­ri­ble­ment joyeux. Le gui­ta­riste an­glais de gé­nie a tou­jours eu un peu, pas mal le blues et Hap­py Xmas reste dans la note. Sa seule com­po­si­tion, For Love on Xmas Day est une com­plainte, celle d’un homme qui se meurt de so­li­tude un peu plus chaque jour et es­père le re­tour de l’être cher pour le jour de Noël (il y a une pa­ren­té mu­si­cale avec son mé­ga­suc­cès Tears in Hea­ven). Eve­ry Day Will Be Li­kea Ho­li­day est du Clapton pur jus. Quant aux clas­siques, « Slow­hand» les met à sa main : White Ch­rist­mas est presque mé­con­nais­sable avec un trai­te­ment blues alors que Silent Night a droit aux ac­cents reg­gae. Un très bon al­bum, à l’ex­cep­tion de Jingle Bells (In Me­mo­ry of Avi­cii), un hom­mage élec­tro au re­gret­té DJ, qui res­semble à une ver­rue dans le mi­lieu d’un vi­sage. Mais, bon, ça s’en­lève.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.