Suc­cès pour le pro­jet pi­lote Dis­poRes­po

Le Plateau - - NEWS - CHAR­LOTTE LO­PEZ

Mis en place par l’As­so­cia­tion Étu­diante de l’Uni­ver­si­té McGill (AÉUM), Dis­poRes­po a été créé dans le but de four­nir un ser­vice de col­lecte des en­com­brants lais­sés dans la rue par les étu­diants après leur ses­sion chaque an­née, et ce, de­puis de nom­breuses an­nées.

« Le pro­jet fut un suc­cès re­ten­tis­sant, tant sur les plans en­vi­ron­ne­men­tal, so­cial et com­mu­nau­taire et a ré­pon­du aux at­tentes de tous les par­te­naires », ex­plique Ju­lien Trem­blay Gra­vel, com­mis­saire aux Af­faires Com­mu­nau­taires de l’AÉUM dans le rap­port pré­li­mi­naire du pro­jet pi­lote.

Ce sont plus de cinq tonnes mé­triques de meubles, vê­te­ments, pro­duits élec­tro­niques et autres ar­ticles mé­na­gers qui ont été dé­tour­nées des dé­pôts sau­vages et de l’en­fouis­se­ment et ré­ache­mi­nées vers le ré­em­ploi et le re­cy­clage.

Le pro­jet a aus­si me­né à des ré­duc­tions d’en­vi­ron 11,86 tonnes mé­triques d’équi­valent CO2, soit l’équi­valent de plus de 5000 litres d’es­sence.

Tous les ar­ticles mé­na­gers in­dé­si­rables ont été col­lec­tés, cen­tra­li­sés et triés avant d’être don­nés à deux or­ga­nismes de bien­fai­sance, Re­nais­sance et le Col­lec­tif Bien­ve­nu, dans le but de mettre fin aux ob­jets dé­lais­sés par les uni­ver­si­taires.

Ju­lien Trem­blay Gra­vel ex­plique que grâce à Dis­poRes­po, Re­nais­sance a pu uti­li­ser les re­ve­nus pro­ve­nant de la vente de ces ar­ticles pour ai­der l’in­té­gra­tion à l’em­ploi et le Col­lec­tif Bien­ve­nu a uti­li­sé les ar­ticles mé­na­gers et les meubles col­lec­tés pour équi­per 19 mé­nages de de­man­deurs d’asile.

En tout, ce sont 49 per­sonnes, dont 43 étu­diants qui ont par­ti­ci­pé au pro­jet. La ma­jo­ri­té d’entre eux étaient des jeunes qui fi­nis­saient leur der­nière an­née à McGill et quit­taient Mon­tréal, se­lon M. Trem­blay Gra­vel.

Dis­poRes­po leur a per­mis de se res­pon­sa­bi­li­ser en leur of­frant une al­ter­na­tive res­pon­sable pour dis­po­ser des ar­ticles mé­na­gers. Le but étant qu’ils ne les laissent plus traî­ner dans la rue.

Le conseiller mu­ni­ci­pal Alex Nor­ris s’est dit ra­vi de la réus­site de ce pro­jet pi­lote. L’an­née der­nière, il avait de­man­dé l’éla­bo­ra­tion d’un par­te­na­riat avec la com­mu­nau­té de l’Uni­ver­si­té McGill pour ré­gler ce pro­blème d’en­com­brants dans les rues qui pro­voque des fric­tions entre les ré­si­dents per­ma­nents de Mil­ton-Parc et la com­mu­nau­té de McGill. Dis­poRes­po

C’est en col­la­bo­ra­tion avec la So­cié­té pour l’ac­tion, l’édu­ca­tion et la sen­si­bi­li­sa­tion en­vi­ron­ne­men­tale de Mon­tréal (SAESEM), l’ar­ron­dis­se­ment du Pla­teau-Mont-Royal, l’Uni­ver­si­té McGill et le Co­mi­té des ci­toyens de Mil­ton Parc que le pro­jet Dis­poRes­po a été créé.

Ces ob­jets ont été ra­mas­sés par la SAESEM grâce à un ser­vice de dis­tri­bu­tion en­tiè­re­ment éco­res­pon­sable. Un ca­mion élec­trique et deux vé­los re­morques ont été uti­li­sés pour le pro­jet-pi­lote.

(PHO­TO GRA­CIEU­SE­TÉ)

Dis­poRes­po a per­mis aux étu­diants de McGill de se res­pon­sa­bi­li­ser en leur of­frant une al­ter­na­tive res­pon­sable pour dis­po­ser des ar­ticles mé­na­gers.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.