Une ex­po­si­tion dans l’air du temps

Le Plateau - - NEWS - QUEN­TIN PARISIS

Le mé­tal, le plas­tique, la lu­mière, le pa­pier, la vi­déo… l’oeuvre d’An­dré Four­nelle prend une forme mul­tiple, mais ques­tionne quelques thèmes fon­da­men­taux.

À 80 ans, le Montréalais puise dans son his­toire per­son­nelle pour réa­li­ser ses oeuvres et leur ac­cor­der une di­men­sion hu­ma­niste. Né en An­gle­terre, adop­té à un an et de­ve­nu par ce biais Qué­bé­cois, il a fait de l’iden­ti­té et la mi­gra­tion des peuples comme des in­di­vi­dus un su­jet cen­tral de son oeuvre. C’est ce­pen­dant en voi­sin qu’il a pris ses quar­tiers à La Mai­son de la Cul­ture du Pla­teau-Mont-Royal puis­qu’il est ins­tal­lé dans l’ar­ron­dis­se­ment de­puis plu­sieurs dé­cen­nies.

À tra­vers un grand ba­teau de fer qui semble vo­guer jus­qu’à un dra­peau an­glais en­tou­ré de bar­be­lés, ou des ins­crip­tions lu­mi­neuses qui mettent en pa­ral­lèle la fra­gi­li­té des im­mi­grants et la vio­lence qu’ils sus­citent, l’ar­tiste pro­pose une ex­po­si­tion qui fait écho à une ac­tua­li­té dra­ma­tique mais ô com­bien pré­sente dans notre quo­ti­dien.

An­dré Four­nelle a fait le choix d’uti­li­ser le large es­pace de la salle pour ins­tal­ler ses oeuvres plu­tôt que de les em­pi­ler. Au to­tal, ce sont donc une di­zaine d’ins­tal­la­tions qui com­posent cette ex­po­si­tion.

Des camps de jour de­vraient ve­nir as­sis­ter à cette ex­po­si­tion note Joanne Ger­main, res­pon­sable de la Mai­son de la cul­ture, afin de sen­si­bi­li­ser la jeu­nesse à ces pro­blé­ma­tiques, le tout dans un en­vi­ron­ne­ment cultu­rel et peu fas­ti­dieux.

Une ex­po­si­tion pro­pose une ré­flexion sur l’im­mi­gra­tion et l’iden­ti­té grâce à aux oeuvres d’un ar­tiste montréalais

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.