Des ci­toyens en ont as­sez des pou­belles qui traînent

Pro­pre­té. Las­sés de trou­ver des sacs à or­dure éven­trés sur la voie pu­blique, des ci­toyens in­ter­pellent l’ad­mi­nis­tra­tion pu­blique pour trou­ver une so­lu­tion au pro­blème d’in­sa­lu­bri­té dans leur rue.

Le Progrès Villeray - - LA UNE - EM­MA­NUEL DELACOUR

Les voi­sins de la rue SaintAn­dré par­tagent leur rue entre les rues Beau­bien et Saint-Zo­tique avec les com­merces de la Pla­za St-Hu­bert. Con­trai­re­ment à plu­sieurs ré­si­dents de Ro­se­mont – La Pe­tite-Pa­trie, ceux-ci doivent vivre avec une ac­ti­vi­té mar­chande foi­son­nante près de leurs de­meures, ce qui en­traîne un plus grand lot de dé­chets. Si les dé­tri­tus se trouvent la plu­part du temps sur les ter­rains pri­vés des ma­ga­sins de la Pla­za, il ar­rive par­fois que les pou­belles s’égarent pour abou­tir di­rec­te­ment sur la voie, sou­vent pous­sées par les bour­rasques par exemple. Ré­sul­tat: «une rue qui a bien mau­vaise mine», se­lon une ré­si­dente. «Les sources de ces dé­chets sont mul­tiples. Cer­tains com­mer­çants ne dis­posent pas de leurs pou­belles de fa­çon adé­quate. Il y a aus­si beau­coup de vi­si­teurs qui passent dans la rue, et qui imi­tant la ten­dance lancent leurs dé­tri­tus n’im­porte où. Cer­tains de nos voi­sins sont aus­si res­pon­sables de ces mau­vaises ha­bi­tudes», in­siste Man­do­line Royer, ci­toyenne qui vit dans le sec­teur. À la suite d’une cor­vée de net­toyage qui s’est dé­rou­lée le 5 mai der­nier, le groupe de voi­sins a pris la dé­ci­sion de se ras­sem­bler en co­mi­té pour dis­cu­ter avec les élus et la So­cié­té de dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial (SDC) de la Pla­za afin de trou­ver des so­lu­tions à ce pro­blème. Ceux-ci res­tent op­ti­mistes. «L’épi­ce­rie IGA nous a prê­té l’aide de trois de ses em­ployés et la SDC celle de cinq per­sonnes en ré­in­ser­tion so­ciale. On croit avoir leur at­ten­tion et pou­voir trou­ver une en­tente», af­firme Mme Royer. Ain­si, cette der­nière ai­me­rait que l’ins­tal­la­tion de pou­belles soit pré­vue sur Saint-An­dré dans le bud­get de 49 M$ pour la ré­fec­tion pro­chaine de la rue SaintHu­bert. Des conte­neurs à dé­chets pour les com­mer­çants et une cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion sont aus­si en­vi­sa­gés. Pour sa part, le conseiller de ville de Ro­se­mont – La Pe­tite-Pa­trie Fran­çois Li­moges, qui a ren­con­tré les ci­toyens lors de la cor­vée de net­toyage, croit que les voi­sins sont sur la bonne voie pour amé­lio­rer la qua­li­té de vie sur leur rue. «On s’est en­ten­du pour tra­vailler plus étroi­te­ment avec les ci­toyens et les com­mer­çants. Main­te­nant que les ré­si­dents se sont for­més en co­mi­té de rue, ce se­ra plus fa­cile de faire un sui­vi. Lors­qu’il s’agit d’un seul ci­toyen qui fait une plainte, puis qu’il y en a un autre qui fait de même, il est com­pli­qué de faire le lien entre toutes ces de­mandes. Avec un co­mi­té tri­par­tite, les ci­toyens, la SDC et moi, il se­ra plus ai­sé de faire un sui­vi», sou­ligne M. Li­moges.

(GRACIEUSETé)

Une tren­taine de ci­toyens ont par­ti­ci­pé à la cor­vée de net­toyage sur la rue Saint-An­dré.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.