La pla­ni­fi­ca­tion : la clé d’une fa­mille re­com­po­sée har­mo­nieuse

Pour créer une fa­mille re­com­po­sée où règnent le res­pect et la bonne en­tente, il faut faire preuve de pa­tience, de doig­té et, sur­tout, de pla­ni­fi­ca­tion ! En ef­fet, même si les membres d’un nou­veau couple s’aiment à la fo­lie et dé­si­rent pas­ser le plus de te

Le Progrès Villeray - - PETITES ANNONCES CLASSÉES -

Ac­ti­vi­tés agréables

Avant de son­ger à for­mer une fa­mille re­com­po­sée, il est ga­gnant de pla­ni­fier plu­sieurs ac­ti­vi­tés agréables réunis­sant les en­fants des deux conjoints. Dans un cadre dé­ten­du (après-mi­di dans un centre d’amu­se­ment in­té­rieur, pique-nique au parc, soi­rée au ci­né­ma ou brunch au res­tau­rant, par exemple), tous pour­ront s’ap­pri­voi­ser à leur rythme, ce qui fa­ci­li­te­ra la tran­si­tion.

Règles com­munes

La pla­ni­fi­ca­tion consiste aus­si à prendre le temps de dis­cu­ter avec son nou­veau par­te­naire des su­jets qui pour­raient oc­ca­sion­ner des si­tua­tions hou­leuses à la mai­son : al­lo­ca­tion ver­sée aux en­fants, heures de cou­cher, per­mis­sion (ou in­ter­dic­tion) d’avoir un té­lé­phone in­tel­li­gent, couvre-feu, etc. L’ob­jec­tif est d’uni­for­mi­ser les rè­gle­ments à l’avance afin d’évi­ter les frus­tra­tions lors de la fu­ture co­ha­bi­ta­tion. En­fin, pre­nez le temps de lais­ser vos en­fants ver­ba­li­ser leurs ap­pré­hen­sions et ré­pon­dez hon­nê­te­ment à toutes leurs ques­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.