Une firme de de­si­gn de Ville­ray fi­na­liste dans un concours pres­ti­gieux

De­si­gn. La firme de de­si­gn Jean de Les­sard – De­si­gners Créa­tifs, ba­sée dans Ville­ray, est en lice au Res­tau­rant & Bar De­si­gn Awards, un concours bri­tan­nique qui ré­com­pense ce qui se fait de mieux dans le do­maine de l’amé­na­ge­ment de bars et de res­tau­rants

Le Progrès Villeray - - NEWS - VA­NES­SA HÉ­BERT va­nes­sa.he­bert@tc.tc

Chaque an­née, des cen­taines de firme de de­si­gn et d’ar­chi­tec­ture posent leur can­di­da­ture en vue de rem­por­ter une des ca­té­go­ries du Res­tau­rant & Bar De­si­gn Awards.

Dans la ca­té­go­rie in­ter­na­tio­nale, les pro­jets sont sé­pa­rés par conti­nents, puis dans la sous-ca­té­go­rie res­tau­rant ou bar.

Cette an­née, le Qué­bec se­ra re­pré­sen­té dans la ca­té­go­rie « Ame­ri­cas bars» grâce au Bar Ga­na­da­ra, un pro­jet de la firme de de­si­gn Jean de Les­sard – De­si­gners Créa­tifs.

Le concours n’est pas in­con­nu à la firme, car elle avait été fi­na­liste en 2015 avec son pro­jet du Iza­kaya Ki­noya, res­to­bar sur la rue Saint-Denis.

« On est tou­jours à la re­cherche de concours dans les­quels s’ins­crire, afin de tes­ter nos pro­jets, nos pro­duits. Ce­lui-ci est sans au­cun doute un des plus pres­ti­gieux, donc on vou­lait ab­so­lu­ment po­ser notre can­di­da­ture », confie Jean de Les­sard, de­si­gner.

Le Bar Ga­na­da­ra

Après son ins­crip­tion en avril, c’est le 14 juin der­nier que la firme a su qu’elle fai­sait par­tie des fi­na­listes, grâce au Bar Ga­na­da­ra. Évi­dem­ment, ils ont ac­cueilli la nou­velle avec grand bon­heur. « Ça conti­nue de mon­trer aux en­tre­prises avec qui on tra­vaille, mais aus­si à nous-mêmes, qu’on fait du bon bou­lot », juge Jean de Les­sard.

À ses yeux, le Bar Ga­na­da­ra s’est dis­tin­gué de par son look très spé­cial. « L’en­droit a un cô­té cha­leu­reux, mais aus­si far­fe­lu, à cause des 2700 mor­ceaux de bois qui tombent du pla­fond », men­tionne-t-il.

La firme Jean de Les­sard – De­si­gners créa­tifs a pas­sé plus d’un an sur ce pro­jet. L’es­pace du Ga­na­da­ra était à l’aban­don pen­dant six ans avant que les pro­prié­taires dé­cident de faire quelque chose avec cet es­pace, en juin 2017.

« Ils nous sont ar­ri­vés avec leur wi­sh­list, nous ex­pli­quant le concept, le type de clien­tèle et ce qu’ils veulent, et nous on com­pose dans l’es­pace, on tra­vaille avec les contraintes », ex­plique Jean de Les­sard. C’est ce qui a don­né lieu à un lieu cha­leu­reux, avec une es­thé­tique propre au rap co­réen, avec un comp­toir comme élé­ment cen­tral où les gens se ras­semblent.

D’autres pro­jets sur le feu

Mis à part le Ga­na­da­ra et le Iza­kaya Ki­noya, les Mon­tréa­lais peuvent voir le tra­vail de la firme dans des éta­blis­se­ments comme le Alo­ha Es­pres­so Bar ou le Stan­dard Ca­fé.

« On tra­vaille pré­sen­te­ment sur une pe­tite bou­tique sur la rue Saint-Denis ap­pe­lée Vu­jade. Aus­si, on planche sur la bou­tique du nou­veau Bio­dôme ain­si que sur un nou­veau food court sur la Rive-Sud », dit Jean de Les­sard.

Pour ce qui est du Res­tau­rant & Bar De­si­gn Awards, les ga­gnants se­ront dé­voi­lés lors d’une cé­ré­mo­nie qui au­ra lieu à Londres le 4 oc­tobre pro­chain.

(COUR­TOI­SIE / ADRIEN WILLIAMS)

Le bar Ga­na­da­ra se dé­marque no­tam­ment de par ses 2700 mor­ceaux de bois de dif­fé­rentes lon­gueurs qui des­cendent du pla­fond.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.