ÊTES-VOUS EN­TOU­RÉ DES BONNES PER­SONNES ?

Le Progrès Weekend - - CARRIÈRES - ADE­LINE HUAR

Faites-vous par­tie des gens qui ont ten­dance à s’en­tou­rer de per­sonnes qui ont moins réus­si qu’eux dans le but, conscient ou in­cons­cient, de se sen­tir va­lo­ri­sé? Si c’est le cas, sa­chez que vous n’adop­tez cer­tai­ne­ment pas la bonne stra­té­gie pour ac­croître votre réus­site. En ef­fet, la meilleure ma­nière d’évo­luer et de s’amé­lio­rer est de s’en­tou­rer de per­sonnes meilleures que soi, ou du moins de per­sonnes qui ont réus­si à at­teindre leurs ob­jec­tifs de vie. Cul­ti­vez des re­la­tions avec ceux qui peuvent par­ta­ger leurs vic­toires et leurs vi­bra­tions po­si­tives afin de vous ai­der à réa­li­ser que vous pou­vez faire la même chose...

Ces per­sonnes pour­ront vous in­fluen­cer et vous don­ner les meilleurs conseils pour évo­luer, pour vous dé­ve­lop­per.

S’en­tou­rer de bonnes per­sonnes n’est pas aus­si simple qu’il n’y pa­raît, mais ce n’est pas im­pos­sible.

Si vous ne pou­vez pas être proche des per­sonnes qui ont l’éner­gie po­si­tive dont vous sou­hai­tez vous ins­pi­rer, tout sim­ple­ment parce que vous ne les con­nais­sez pas ou que ne pou­vez pas ac­cé­der à eux, ob­ser­vez-les at­ten­ti­ve­ment d’une ma­nière ou d’une autre.

Au lieu d’uti­li­ser les mé­dias so­ciaux pour ob­ser­ver la vie de vos proches, vous pou­vez en ef­fet pro­fi­ter de cet ac­cès aux in­for­ma­tions pour dé­cryp­ter la réus­site et la vie que mènent vos « idoles »...

L’idée n’est pas de les en­vier, mais de vous ins­pi­rer de leur par­cours et de vous im­pré­gner de leur éner­gie.

Avant toute chose, il est im­por­tant de sa­voir iden­ti­fier les per­sonnes né­ga­tives pré­sentes au­tour de vous. Soyez in­tui­tif et sa­chez dé­ce­ler les signes qui ne trompent pas. Tout le monde a en ef­fet dé­jà eu un col­lègue qui est cons­tam­ment en train de se plaindre ou qui voit tou­jours le verre à moi­tié vide.

Les per­sonnes né­ga­tives sont les éter­nels pes­si­mistes. Ce sont ceux qui vont pas­ser leur temps à énu­mé­rer tous les obs­tacles pos­sibles et ima­gi­nables d’un pro­jet, et qui se font une joie d’anéan­tir votre moindre élan d’es­poir ou de sa­tis­fac­tion. Es­sayez donc de vous éloi­gner de ces gens qui peuvent es­sayer de vous abattre avec eux. At­ten­tion ce­pen­dant à ne pas lais­ser tom­ber vos amis et col­lègues à la moindre tour­mente dont ils au­raient du mal à se re­mettre. Soyez em­pa­thique, mais ne res­tez pas trop de temps en­tou­ré de per­sonnes né­ga­tives. La meilleure ma­nière d’évo­luer et de s’amé­lio­rer est de s’en­tou­rer de per­sonnes meilleures que soi, ou du moins de per­sonnes qui ont réus­si à at­teindre leurs ob­jec­tifs de vie

Vous con­nais­sez cer­tai­ne­ment l’adage qui dit qu’il vaut mieux être seul que mal ac­com­pa­gné ? S’il est vrai qu’il vaut mieux être seul qu’ac­com­pa­gné par des per­sonnes né­ga­tives, il est en­core plus vrai que res­ter seul est nui­sible à l’épa­nouis­se­ment, à la san­té men­tale, au bon­heur tout comme à la réus­site.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.