Wa­ter­ville lui de­mande de plier bagage

Le Progres de Coaticook - - Actualités - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

WA­TER­VILLE. Pro­prié­taire d’une mi­ni-mai­son en forme de ti­pi, un ci­toyen de Wa­ter­ville est for­cé de plier bagage et de dé­mon­ter sa pro­prié­té en rai­son de non- confor­mi­té avec quelques rè­gle­ments mu­ni­ci­paux.

La Mu­ni­ci­pa­li­té a tran­ché et Serge Beau­dette de­vra quit­ter au plus tard le 15 août. Le prin­ci­pal in­té­res­sé a en­cer­clé la date du 8 août sur son ca­len­drier pour son dé­part de sa ré­si­dence du che­min Broadhurst, qu’il ha­bite de­puis no­vembre 2016. « Une grande dé­cep­tion m’anime, confie-t-il. Dans une quin­zaine d’an­nées, on va re­par­ler de cet in­ci­dent et on va pro­ba­ble­ment en rire, car des uni­tés ac­ces­soires d’ha­bi­ta­tion se­ront pro­ba­ble­ment mon­naie cou­rante. Pour ce qui est du pré­sent, je veux bien ad­mettre qu’on contre­vient à quelques rè­gle­ments, mais, fran­che­ment, on ne dé­range per­sonne et on n’est vi­sible de nulle part. »

Dans les faits, ce qu’on re­proche à M. Beau­dette peut se tra­duire en quelques points. D’abord, on dé­nombre deux ré­si­dences sur un même ter­rain agri­cole, ce qui est in­ter­dit. Le re­vê­te­ment ex­té­rieur est non- con­forme. Il s’est éga­le­ment ins­tal­lé sans per­mis et son sys­tème d’épu­ra­tion des eaux ne cor­res­pond pas aux rè­gle­ments en place. Ajou­tons éga­le­ment que la su­per­fi­cie ha­bi­table est trop pe­tite, ce qui est ri­di­cule aux yeux du pro­prié­taire. « C’est comme si on in­ter­di­sait la vente de pe­tits vé­hi­cules éco­no­miques ou élec­triques et qu’on fai­sait la pro­mo­tion de gros « pick-up » éner­gi­vores », image-t-il.

La de­mande est for­melle et Serge Beau­dette la res­pec­te­ra. « On fe­ra table rase. On va dé­mon­ter la mai­son, la ran­ger et re­ve­nir vers la Ville pour es­pé­rer avoir un dia­logue plus ou­vert sur ce qu’il y au­rait comme pos­si­bi­li­té d’amé­na­ge­ment. L’idéal, bien évi­dem­ment, se­rait de re­ve­nir au même en­droit. Je suis aus­si très ou­vert à ac­cueillir tous les élus de la ré­gion jus­qu’à ce qu’on plie bagage. J’ai­me­rais leur ex­pli­quer mon pro­jet et voir s’il est pos­sible qu’on puisse s’y at­tar­der pour per­mettre à d’autres per­sonnes de vivre comme moi. »

MODE DE VIE PEU ÉNERGIVORE

Le style de vie qu’a adop­té Serge Beau­dette en est un bien peu énergivore. Très sen­sible à la cause en­vi­ron­ne­men­tale, l’ex-or­ni­tho­logue a vu les ef­fets du ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique de près, ce qui l’a pous­sé à por­ter quelques gestes pour ten­ter de ve­nir en aide à la pla­nète. « Se­lon de ré­centes sta­tis­tiques, si tout le monde consom­mait comme un Nord-Amé­ri­cain moyen, ça pren­drait quatre pla­nètes Terre en res­sources pour sou­te­nir la consom­ma­tion. J’ai tou­jours vou­lu contri­buer à ré­duire mon im­pact en­vi­ron­ne­men­tal et je me suis po­sé la ques­tion à sa­voir comment je pou­vais y ar­ri­ver. Oui, on peut tou­jours si­gner des pé­ti­tions ou en­core chia­ler contre les en­tre­prises qui dé­versent dans les océans, mais je vou­lais le faire de fa­çon plus di­recte. »

La mi­ni-mai­son lui est donc ap­pa­rue comme l’idée la plus in­té­res­sante. L’élec­tri­ci­té pro­vient d’un pan­neau so­laire. Il ré­cu­père son eau de pluie, avec la­quelle il peut prendre sa douche. Il a même en­le­vé tous ses élec­tro­mé­na­gers et a creu­sé son propre ca­veau à l’an­cienne, à deux mètres du sol. Ce­la lui per­met de conser­ver ses ali­ments au frais tant l’été que l’hi­ver. « Ce n’était pas évident de trou­ver des plans pour ce genre d’ins­tal­la­tion. Même qu’il au­rait pro­ba­ble­ment été plus fa­cile de trou­ver des plans pour fa­bri­quer une bombe », ri­gole-t-il.

L’ins­tru­ment qui consomme le plus d’éner­gie dans sa mai­son : son or­di­na­teur por­table, es­sen­tiel pour le tra­vail.

(Pho­to Le Pro­grès de Coa­ti­cook – Vincent Cliche)

Serge Beau­dette se­ra for­cé de quit­ter sa ré­si­dence, une mi­ni-mai­son en forme de ti­pi, au cours des pro­chaines se­maines.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.