Mi­chèle La­voie di­ra adieu à sa che­ve­lure le 28 sep­tembre

Le Progres de Coaticook - - Actualités - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

ÉVÉ­NE­MENT-BÉ­NÉ­FICE. Dans un pe­tit peu plus d’un mois, Mi­chèle La­voie di­ra adieu à sa che­ve­lure. En ef­fet, cette grande dame de la culture par­ti­ci­pe­ra au rase-co­co de la Fon­da­tion du Centre de san­té et de ser­vices so­ciaux (CSSS) de la MRC-de-Coa­ti­cook, le 28 sep­tembre pro­chain, date à la­quelle se tien­dra éga­le­ment le tour­noi de golf de l’or­ga­nisme.

Mme La­voie a-t- elle fait un bon coup en ré­pon­dant par la po­si­tive à l’in­vi­ta­tion de la Fon­da­tion l’an der­nier à mettre sa tête à prix? «Plus ça avance et plus je suis per­sua­dée que la cause en vaut la peine » , lance- t- elle avec aplomb.

Lors­qu’elle se­ra ren­due au fil d’ar­ri­vée le mois pro­chain, Mme La­voie es­père amas­ser un peu plus que son pré­dé­ces­seur, l’ex-maire de Coa­ti­cook, Bertrand La­mou­reux. L’an der­nier, une somme de plus de 21 000 $ avait été re­cueillie. «Peu im­porte le ré­sul­tat, je le fais pour ce ser­vice de proxi­mi­té qui, pour moi, re­vêt une grande im­por­tance», fait-elle sa­voir.

«Quel que soit le mo­ment ou le lieu choi­si par nos do­na­teurs, je rap­pelle qu’il n’y a pas de pe­tit don, pour­suit Mme La­voie. Cha­cun doit se rap­pe­ler la rai­son du défi que j’ai ac­cep­té de re­le­ver, soit de contri­buer au mieux- être des per­sonnes dont l’état de san­té re­quiert de faire ap­pel au CSSS. Les gens de la ré­gion sont généreux et je suis certaine qu’ils le seront une fois de plus au nom de la Fon­da­tion.»

Cet ap­pel à la gé­né­ro­si­té fait chaud au coeur à la pré­si­dente de la Fon­da­tion du CSSS de la MRC- de- Coa­ti­cook, Nan­cy Cou­ture. Lors de chaque ren­contre de l’or­ga­nisme, le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion donne son aval à l’achat de plu­sieurs équi­pe­ments mé­di­caux. «Avec le tour­noi et le rase- co­co cette an­née, on sou­haite com­plé­ter la construc­tion d’un jardin pro­thé­tique fer­mé et le rendre sé­cu­ri­taire pour que les usa­gers en perte cog­ni­tive avan­cée puissent y mar­cher li­bre­ment.»

Directeur gé­né­ral de la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie de la ré­gion de Coa­ti­cook, Ro­ger Gar­ceau se dit heu­reux d’ap­por­ter un coup de main à l’or­ga­ni­sa­tion de la jour­née du 28 sep­tembre. «On trouve que c’est un «must» pour notre ré­gion d’avoir ac­cès à un hô­pi­tal», ré­sume-t-il.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.