Une tra­verse pié­ton­nière se­ra à l’étude à l’in­ter­sec­tion Child-Bour­geoys

Le Progres de Coaticook - - Actualités - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

CIR­CU­LA­TION. La Ville de Coaticook en­vi­sa­ge­ra la pos­si­bi­li­té d’ins­tal­ler une tra­verse pié­ton­nière à l’angle des rues Child et Bour­geoys.

Le maire de Coaticook, Si­mon Ma­dore, a pris au sé­rieux la de­mande faite par Ni­cole Gos­se­lin, une ci­toyenne qui em­prunte quo­ti­dien­ne­ment ce par­cours. « On se doit d’étu­dier la ques­tion, a- t- il fait sa­voir. C’est pour une ques­tion de sé­cu­ri­té. Le Club de course, de nom­breux pié­tons et des éco­liers em­pruntent ces rues quo­ti­dien­ne­ment et il faut qu’elles soient sé­cu­ri­taires.»

Si elle va de l’avant dans ses dé­marches, la Mu­ni­ci­pa­li­té de­vra ob­te­nir l’au­to­ri­sa­tion du mi­nis­tère des Tran­sports du Qué­bec pour y ins­tal­ler une tra­verse, puisque la rue Child est éga­le­ment une route nu­mé­ro­tée (147).

«J’ai bon es­poir que le mi­nis­tère ac­cueille­ra notre de­mande fa­vo­ra­ble­ment » , pour­suit le pre­mier ma­gis­trat.

Afin de faire res­pec­ter les tra­verses pié­ton­nières, la Ville de Coaticook a ré­cem­ment ap­po­sé une pe­tite pan­carte à celles- ci qui in­diquent qu’un au­to­mo­bi­liste pour­rait avoir une contra­ven­tion de 100 $ s’il ne donne pas la prio­ri­té aux pié­tons.

(Photo Le Pro­grès de Coaticook – Vincent Cliche)

On pour­rait bien­tôt voir une tra­verse pié­ton­nière ap­pa­raître à l’in­ter­sec­tion des rues Child et Bour­geoys.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.