Ro­cket: « On avait une meilleure équipe que ce que lais­sait pa­raître notre fiche »

Le Progres de Coaticook - - Sports - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

BA­SE­BALL. Avec une fiche de seule­ment dix vic­toires cette an­née et 32 dé­faites, ce qui l’a ex­clu des sé­ries, le Ro­cket South Shore de Coaticook dresse le bi­lan d’une sai­son où tout n’a pas été pour le mieux pour les « mauves ».

Aux yeux du pré­sident et du gou­ver­neur de la formation, les der­niers mois ont été dif­fi­ciles et dé­ce­vants. « Fran­che­ment, on avait une bien meilleure équipe que notre fiche ne l’a lais­sé pa­raître. On mé­ri­tait un meilleur sort », avance Alain Rou­thier.

« Il y a eu une di­zaine de « games » qu’on a per­dues par un seul point et d’autres qu’on a échap­pées en sep­tième manche, pour­suit-il. Si on avait été ca­pable d’al­ler cher­cher une vic­toire dans celles-là, on au­rait pro­ba­ble­ment été en me­sure de faire les sé­ries. Bref, notre équipe était très jeune et on s’est bat­tu par nous-mêmes. »

N’em­pêche que de ne pas faire les sé­ries après avoir par­ti­ci­pé au tour­noi d’après-sai­son lors des deux der­nières an­nées peut re­pré­sen­ter un pas en ar­rière. « En tant qu’or­ga­ni­sa­tion, on se doit de se re­gar­der dans le mi­roir et de faire le bi­lan. On est ren­du à un stade dans notre exis­tence [le Ro­cket a dis­pu­té sa cin­quième sai­son au sein de la Ligue de ba­se­ball ju­nior élite du Qué­bec] où ça prend des per­for­mances. Nos par­ti­sans mé­ritent une équipe cham­pionne. J’ai confiance en mon di­rec­teur gé­né­ral [Éric Pou­lin] qui sau­ra tra­vailler très fort du­rant la sai­son morte pour com­bler quelques- unes de nos la­cunes. J’ai aus­si confiance que notre équipe s’en va dans la bonne di­rec­tion pour les pro­chaines an­nées. »

SUR LE TER­RAIN

Le bi­lan est sen­si­ble­ment le même vu par l’en­traî­neur-chef du Ro­cket, Mike Goyette. « On ne se ca­che­ra pas qu’on a vé­cu une sai­son dif­fi­cile et que ce n’est cer­tai­ne­ment pas ce qu’on pré­voyait au dé­but. On a quand même connu une bonne deuxième moi­tié de sai­son » , note-t-il.

Se­lon Goyette, le Ro­cket de­vra tra­vailler sur son at­taque pour la pro­chaine sai­son. « On n’a pas mar­qué as­sez cette an­née. Notre moyenne était de 3-4 points par match, alors qu’on en ac­cor­dait 5-6 », fait-il re­mar­quer.

Autre point : il fau­dra al­ler cher­cher en­core plus de pro­fon­deur au mon­ti­cule. « Ça te prend beau­coup de bras pour ga­gner dans cette ligue. T’as plus d’une ving­taine de matchs pen­dant la sai­son qui sont dis­pu­tés en pro­gramme double. Ça te prend un bon noyau de lan­ceurs pour al­ler cher­cher des vic­toires. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.