Ville­neuve en exa­men psy­chia­trique

Le Progrès Weekend - - ACTUALITÉS - STÉ­PHANE BÉ­GIN

Karl-Em­ma­nuel Ville­neuve re­tourne à l’hô­pi­tal pour y su­bir un exa­men psy­chia­trique sur son ap­ti­tude à com­pa­raître et à su­bir son pro­cès. Le juge Ri­chard Gre­nier, de la Cour su­pé­rieure du Qué­bec, a or­don­né que le pré­su­mé meur­trier de la rue Jo­han­na à Chi­cou­ti­mi-Nord, le 29 juillet 2019, soit exa­mi­né par un psy­chiatre pour une pé­riode maxi­male de cinq jours.

« Des élé­ments nous laissent croire que notre client n’est plus en me­sure, psy­cho­lo­gi­que­ment, de pré­pa­rer sa dé­fense. Nous de­man­dons qu’il soit ré­éva­lué pour son ap­ti­tude à com­pa­raître et son ap­ti­tude à su­bir un pro­cès », a ex­pli­qué Me Mé­la­nie Dé­coste, du bu­reau de Me Jean-Marc Fra­dette.

Me Michaël Bour­get, du bu­reau du Di­rec­teur des pour­suites cri­mi­nelles et pé­nales (DPCP), ne s’est pas op­po­sé à la de­mande de la dé­fense.

Si le psy­chiatre re­con­naît que Ville­neuve n’est pas apte, ce­lui-ci de­meu­re­ra sous la su­per­vi­sion du milieu hos­pi­ta­lier jus­qu’au mo­ment où il re­de­vien­dra apte à com­pa­raître et à su­bir son pro­cès.

« Cette de­mande peut sur­ve­nir à n’im­porte quel mo­ment du pro­ces­sus ju­di­ciaire, car il est pos­sible que l’état d’es­prit de l’ac­cu­sé puisse changer en cours de route », a re­pris Me Dé­coste.

L’état de Ville­neuve se se­rait dé­té­rio­ré de­puis que la Cour su­pé­rieure du Qué­bec a re­fu­sé sa re­mise en li­ber­té et l’a main­te­nue en dé­ten­tion.

Il est ac­cu­sé du meurtre au pre­mier de­gré d’Alexandre La­rouche.

L’ac­cu­sé est dé­te­nu de­puis le 9 août. Il avait alors été ac­cu­sé de pos­ses­sion d’armes à feu, ac­cu­sa­tion en­suite re­je­tée, car il a été dé­mon­tré qu’il s’agis­sait de fausses armes. Il était aus­si ac­cu­sé de pos­ses­sion de stu­pé­fiants.

Une éva­lua­tion psy­chia­trique sur son ap­ti­tude à com­pa­raître avait été de­man­dée et les mé­de­cins avaient dé­ter­mi­né qu’il ne l’était pas à ce mo­ment.

Mais dans les se­maines qui ont sui­vi, Ville­neuve est de­ve­nu apte à com­pa­raître et a été ac­cu­sé du meurtre au pre­mier de­gré à la fin du mois de sep­tembre. Il a été ci­té à pro­cès. Étant don­né que son client est der­rière les bar­reaux de­puis le 9 août 2018, Me Fra­dette pour­rait donc de­man­der que le pro­cès se dé­roule à court terme de­vant un juge de la Cour su­pé­rieure du Qué­bec et un ju­ry de 12 per­sonnes.

Se­lon les in­for­ma­tions ob­te­nues, l’ac­cu­sé au­rait ti­ré à deux re­prises, à bout por­tant, sur sa vic­time. Il pour­rait s’agir d’une dette de drogue ou en­core d’un mes­sage à pas­ser à ceux qui ne paient pas leurs dettes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.