Dî­ner gas­tro­no­mique au CFP Jon­quière

Le Progrès Weekend - - ACTUALITÉS - ANNIE-CLAUDE BRISSON

Le res­tau­rant-école La Pomme d’Api de la Com­mis­sion sco­laire De La Jon­quière a dé­lais­sé sa vo­ca­tion pre­mière, au cours des der­niers jours, afin de per­mettre aux élèves et au per­son­nel d’or­ches­trer un re­pas fort unique. Près de 75 per­sonnes ont dé­gus­té, jeu­di, de la viande de gi­bier dans une for­mule gas­tro­no­mique. Le dî­ner of­fert le jour de la Saint-Va­len­tin a été un suc­cès sur toute la ligne. La col­la­bo­ra­tion entre le Centre de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle Jon­quière (CFP) et le mi­nis­tère des Fo­rêts, de la Faune et des Parcs a per­mis de cui­si­ner de la viande de gi­bier sai­sie par les agents de pro­tec­tion de la faune pour une clien­tèle moins for­tu­née. Mois­son Sa­gue­nay–Lac-Saint-Jean a per­mis le contact entre les ins­ti­ga­teurs du pro­jet et les convives.

Les élèves de dif­fé­rents pro­grammes ont été mis à contri­bu­tion. Ceux du pro­gramme de bou­che­rie de dé­tail ont pré­pa­ré la viande qui a été ap­prê­tée par les élèves du pro­gramme de cui­sine. Le dé­par­te­ment de pâ­tis­se­rie s’est éga­le­ment joint au pro­jet alors que des étu­diants ont consa­cré plu­sieurs jour­nées à l’éla­bo­ra­tion d’un des­sert dé­ca­dent. Le pro­gramme de ser­vice de la restauration était éga­le­ment du pro­jet ras­sem­bleur.

Les 75 convives ont été ac­cueillis par des di­zaines de bé­né­voles. Un re­pas com­pre­nant un po­tage cré­cy, un rô­ti d’ori­gnal et un fram­boi­sier les at­ten­daient.

Les sou­rires étaient nom­breux lors du pas­sage du Pro­grès. Les re­pas cui­si­nés en trop étaient alors dis­tri­bués au ha­sard. « Ça fait une ou­ver­ture d’es­prit et une ou­ver­ture à une nou­velle ex­pé­rience. Peu im­porte le do­maine des gens, ça leur montre la réa­li­té vé­cue. Le dî­ner a per­mis de ren­for­cer les re­la­tions hu­maines. Il y a de l’amour dans nos as­siettes. C’est la preuve que le monde est rem­pli de bonnes per­sonnes », a confié Ro­bert Co­peau qui te­nait à ra­con­ter son ex­pé­rience.

Le di­rec­teur du CFP Jon­quière, Mar­tial Ver­reault, ra­conte que l’ac­ti­vi­té a été mise sur pied afin de rap­pro­cher le centre de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle de la com­mu­nau­té. Cette oc­ca­sion a per­mis de mettre le par­tage au pre­mier plan.

« La re­con­nais­sance est par­tout. On a l’ha­bi­tude de re­ce­voir des gens à la Pomme d’Api, mais au­jourd’hui, les mer­cis sont nom­breux. Les gens parlent entre autres de ce qu’ils ont man­gé et dé­cou­vert. Cer­tains parlent de l’im­pact po­si­tif que ça au­ra sur leur bud­get. C’est ex­cep­tion­nel l’en­goue­ment et l’im­pli­ca­tion de tous », a confié l’en­sei­gnante en ser­vice de la restauration, Mylène Hé­bert.

Le re­pas à peine ter­mi­né, le di­rec­teur ad­joint à l’ad­mi­nis­tra­tion au CFP Jon­quière, Her­vé Si­mard, es­pé­rait dé­jà le re­tour de l’ac­ti­vi­té, l’an pro­chain. Il en pro­fite pour re­mer­cier au pas­sage les par­te­naires Co­la­bor et Mer­max qui ont per­mis de com­plé­ter le re­pas gas­tro­no­mique en of­frant suf­fi­sam­ment de den­rées.

La col­la­bo­ra­tion entre le CFP Jon­quière et le mi­nis­tère n’est pas nou­velle. Les élèves en bou­che­rie de dé­tail ap­prêtent les viandes sai­sies par les agents de la pro­tec­tion de la faune. Les bêtes pro­viennent de sai­sies re­liées à des ac­ti­vi­tés de bra­con­nage ou elles ont été tuées par mé­garde. Le ré­sul­tat est re­mis aux gens dans le be­soin. Une par­tie de la viande trai­tée a été re­mise, en dé­cembre der­nier, à Mois­son Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean.

— PHO­TO LE PRO­GRÈS, MARIANE L. ST-GELAIS

Le sergent et agent de la faune Fré­dé­ric Shee­hy, le chef de ser­vice, Laurier Bé­dard, le di­rec­teur du CFP Jon­quière, Mar­tial Ver­reault, et le di­rec­teur ad­joint à l’ad­mi­nis­tra­tion au CFP Jon­quière, Her­vé Si­mard, sont quelques-uns des bé­né­voles pour le dî­ner or­ga­ni­sé au Res­tau­rant Pomme d’Api.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.