Les poules et un mar­ché pu­blic sus­citent l’in­té­rêt

Le Progrès Weekend - - ACTUALITÉS - PATRICIA RAINVILLE

La consul­ta­tion en ligne sur l’agri­cul­ture ur­baine me­née par Sa­gue­nay connaît un franc suc­cès. Dé­jà, 3000 in­ter­ac­tions ont été en­re­gis­trées sur le site et 125 idées ont été sou­mises par les ci­toyens. L’éle­vage de poules en ville et l’ou­ver­ture d’un mar­ché pu­blic sont les deux su­jets qui sus­citent le plus l’in­té­rêt des par­ti­ci­pants jus­qu’à main­te­nant. La pre­mière consul­ta­tion en ligne or­ga­ni­sée par Sa­gue­nay a été lan­cée au dé­but du mois de fé­vrier et se pour­suit jus­qu’au 28. Joint par Le Pro­grès, le conseiller mu­ni­ci­pal et pré­sident de la com­mis­sion du dé­ve­lop­pe­ment du­rable et de l’en­vi­ron­ne­ment, Si­mon-Oli­vier Cô­té, a ex­pli­qué que la consul­ta­tion ren­con­trait le suc­cès es­pé­ré, voire même da­van­tage. « Il y a eu 125 idées sou­mises par les par­ti­ci­pants, par exemple ‘‘Je veux des poules sur mon ter­rain’’ ou ‘‘J’ai­me­rais avoir une serre sur le toit de l’im­meuble’’. En­suite, les in­ter­nautes peuvent vo­ter pour les idées sou­mises par les ci­toyens. Il y a eu 2418 per­sonnes qui ont vo­té pour et un peu plus de 300 contre. Donc, on a dé­jà en­vi­ron 3000 in­ter­ac­tions sur le site, ce qui est vrai­ment bien », a ex­pli­qué Si­mon-Oli­vier Cô­té.

Deux su­jets re­tiennent da­van­tage l’at­ten­tion, soit l’éle­vage de poules à la mai­son et l’ou­ver­ture d’un mar­ché pu­blic. « Nous voyons vrai­ment un in­té­rêt mar­qué pour ces deux su­jets », sou­ligne le conseiller.

Rap­pe­lons qu’il n’est tou­jours pas per­mis de pos­sé­der des poules en milieu ur­bain à Sa­gue­nay, contrai­re­ment à d’autres mu­ni­ci­pa­li­tés de la ré­gion comme Alma et Dol­beauMis­tas­si­ni, par exemple.

Quant au mar­ché pu­blic, ce­lui des Halles de la Zone por­tuaire de Chi­cou­ti­mi a fer­mé ses portes.

Il est pos­sible de vo­ter pour les idées des ci­toyens ou en sou­mettre de nou­velles au www.sa­gue­nay. mo­ni­dee.ca.

BOU­TEILLE D’EAU

Par ailleurs, Sa­gue­nay se pen­che­ra sur la ques­tion des bou­teilles de plas­tique au cours des pro­chains mois. Plu­sieurs mu­ni­ci­pa­li­tés du Qué­bec, dont Ri­vière-du-Loup ré­cem­ment, ont dé­ci­dé de bannir les bou­teilles d’eau de leurs ac­ti­vi­tés, comme des col­loques ou des confé­rences de presse or­ga­ni­sés par la Ville.

« Nous nous étions pen­chés sur le su­jet en 2016, lors de la pré­pa­ra­tion de notre po­li­tique de dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Il n’y avait pas eu de dé­ci­sions prises en ce sens à ce mo­ment, mais le su­jet va re­ve­nir à l’ordre du jour. On ne s’en fait pas beau­coup par­ler de la part des ci­toyens, mais on re­garde ce qui se passe ailleurs au Qué­bec », a sou­li­gné M. Cô­té.

À Ri­vière-du-Loup, le conseil a adop­té un rè­gle­ment, la se­maine der­nière, vi­sant à aban­don­ner les bou­teilles d’eau de plas­tique dans ses im­meubles et les évé­ne­ments qu’il or­ga­nise.

— AR­CHIVES LE PRO­GRÈS

L’éle­vage de poules est le su­jet le plus po­pu­laire de la consul­ta­tion en ligne sur l’agri­cul­ture ur­baine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.