Jeu en ligne : une mine d’or pour Lo­to-Qué­bec

Le Progrès Weekend - - AFFAIRES - JEAN-MI­CHEL GENOIS GA­GNON jm­ga­[email protected]­so­leil.com

Les jeux de ca­si­no en ligne sont au­jourd’hui une mine d’or pour Lo­toQué­bec. Pour ce type de pro­duit, la so­cié­té d’État a en­re­gis­tré des re­ve­nus de 55,7 mil­lions$ pour ses trois pre­miers tri­mestres de l’an­née, soit plus que les ca­gnottes com­bi­nées des ca­si­nos de Char­le­voix et de Mont-Trem­blant. C’est la pre­mière fois de son his­toire que le jeu en ligne, qui n’in­clut pas les jeux de lo­te­rie et les pa­ris sur les évé­ne­ments, fran­chit après 9 mois la barre des 50 mil­lions $. L’an der­nier, à pa­reille date, la marque était de 45,6 mil­lions $, soit une dif­fé­rence d’en­vi­ron 22 %.

Si on re­monte à l’exer­cice 20152016, les re­ve­nus pour les pro­duits dis­po­nibles sur Es­pa­ce­jeux.com étaient de 25,6 mil­lions $ pour la même pé­riode. Ils ont donc plus que dou­blé en l’es­pace de quatre ans.

Rap­pe­lons que Qué­bec tente tou­jours de faire blo­quer les sites étran­gers de jeux de ha­sard. Cet été, le gou­ver­ne­ment a por­té en ap­pel un ju­ge­ment de la Cour su­pé­rieure qui in­va­li­dait un ar­ticle de loi qui for­çait les four­nis­seurs de ser­vices In­ter­net à interdire l’ac­cès aux Qué­bé­cois à ces sites.

Plus de 2200 sites comme Po­kerS­tars, Par­tyPo­ker, 888po­ker et Full Tilt Po­ker étaient alors dans la mire de la so­cié­té d’État. Le dos­sier est tou­jours de­vant les tri­bu­naux.

Si on re­garde les ré­sul­tats pour l’en­semble des ca­té­go­ries de mises sur le Web (jeux de ca­si­no, lo­te­ries et pa­ris), les re­ve­nus to­taux ont crû de 32 % (80 mil­lions $) de­puis avril.

ACHA­LAN­DAGE EN HAUSSE

« Dif­fé­rentes ini­tia­tives en­tre­prises au cours des der­nières an­nées ex­pliquent le phé­no­mène », in­dique au So­leil le di­rec­teur des af­faires pu­bliques, Pa­trice La­voie. « No­tam­ment, l’ac­tua­li­sa­tion de lo­to­que­bec. com qui a per­mis d’amé­lio­rer l’ex­pé­rience uti­li­sa­teur et de rendre le site beau­coup plus convi­vial tout en of­frant une belle porte d’en­trée pour tous les pro­duits de Lo­to-Qué­bec. Notre offre de ca­si­no en ligne est éga­le­ment très dy­na­mique, avec des nou­veau­tés ré­gu­lières et des jeux ex­clu­sifs. L’aug­men­ta­tion de l’acha­lan­dage sur le site est aus­si un élé­ment qui ex­plique la hausse », pour­suit-il.

Ven­dre­di, Lo­to-Qué­bec a dé­voi­lé les ré­sul­tats fi­nan­ciers pour son troi­sième tri­mestre. Le Ca­si­no de Char­le­voix et le Ca­si­no de Mont-Trem­blant ont res­pec­ti­ve­ment en­re­gis­tré des re­ve­nus de 34,6 mil­lions $ et 15,3 mil­lions $.

Sans sur­prise, c’est tou­jours le Ca­si­no de Mon­tréal qui trône au som­met dans les rap­ports fi­nan­ciers (388,2 mil­lions $), sui­vi du Ca­si­no du Lac-Lea­my (204,2 mil­lions $).

Pour le Sa­lon de jeux de Qué­bec (36,8 mil­lions $) et le Sa­lon de jeux de Trois-Ri­vières (12,7 mil­lions $), les ré­sul­tats sont éga­le­ment à la hausse.

L’éta­blis­se­ment de la Ca­pi­ta­leNa­tio­nale, si­tué dans le centre com­mer­cial Fleur de Lys, a no­tam­ment été plus lu­cra­tif que le Ca­si­no de Char­le­voix.

Entre le 1er avril et le 31 dé­cembre, 525 396 per­sonnes ont fran­chi les portes du Sa­lon de jeux, com­pa­ra­ti­ve­ment à 517 577 vi­sites pour la même pé­riode l’an der­nier. Quant au bé­né­fice d’ex­ploi­ta­tion, il a grim­pé de 17,8 %. Il est pas­sé de 23,9 mil­lions $ à 28,2 mil­lions $.

Il s’agit de don­nées in­té­res­santes alors que le gou­ver­ne­ment de la CAQ en­vi­sage tou­jours de dé­mé­na­ger et de bo­ni­fier cet éta­blis­se­ment. Cet au­tomne, Lo­to-Qué­bec a com­man­dé une étude d’op­por­tu­ni­té afin de dé­ter­mi­ner un nou­vel en­droit.

Après trois tri­mestres, Lo­toQué­bec a gé­né­ré un ré­sul­tat net de 1,12 mil­liard, en hausse de 10 %, et les re­ve­nus ont grim­pé à 2,17 mil­liards (7,8 %). Il faut dire que ces tri­mestres comptent six jours de plus que la même pé­riode de l’exer­cice pré­cé­dent.

« À la lu­mière de nos ré­sul­tats po­si­tifs, nous pou­vons af­fir­mer être en voie d’at­teindre notre cible an­nuelle de ré­sul­tat net, fixée à 1,261 mil­liard $, et ain­si re­mettre le di­vi­dende at­ten­du au gou­ver­ne­ment », a in­di­qué la pré­si­dente et chef de la di­rec­tion de Lo­to-Qué­bec, Lynne Roi­ter.

— PHOTOTHÈQUE LE SO­LEIL

Les re­ve­nus de jeu en ligne en­re­gis­trés par Lo­to-Qué­bec ont plus que dou­blé en quatre ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.