Quand le théâtre donne nais­sance à une cons­ti­tu­tion

Le Progrès Weekend - - ARTS - DANIEL CÔ­TÉ

Si vous avez le goût de par­ti­ci­per à l’éla­bo­ra­tion d’un pro­jet de cons­ti­tu­tion, pré­sen­tez-vous à la Salle po­ly­va­lente de la bi­blio­thèque Hélène-Ped­neault de Jon­quière, le 20 fé­vrier, à 18 h 30. On y tien­dra un fo­rum ci­toyen, le der­nier d’une longue sé­rie qui a per­mis de cou­vrir toutes les ré­gions du Qué­bec. Ce se­ra l’oc­ca­sion d’ap­por­ter son grain de sel avant l’étape fi­nale de cet am­bi­tieux chan­tier : la ré­dac­tion du do­cu­ment par 42 per­sonnes re­pré­sen­ta­tives de la so­cié­té qué­bé­coise.

Pour par­ti­ci­per au fo­rum, on a l’op­tion de s’ins­crire en vi­si­tant le site In­ter­net du Théâtre La Ru­brique – il suf­fit de se di­ri­ger vers l’on­glet Évé­ne­ments. On a éga­le­ment la li­ber­té de se poin­ter le soir même, l’unique condi­tion étant de se mon­trer ci­vil pen­dant les échanges, qui de­vraient prendre fin aux alentours de 21 h 30. Après le mot de bien­ve­nue, on in­vi­te­ra les gens à sé­lec­tion­ner l’une des tables où dif­fé­rentes ques­tions fe­ront l’ob­jet de dis­cus­sions pen­dant 90 mi­nutes.

« Les su­jets évo­qués com­prennent la vie dé­mo­cra­tique, les re­la­tions in­ter­na­tio­nales et nos rap­ports avec les peuples au­toch­tones, donne en exemple Ch­ris­tian Lapointe, du Théâtre Carte Blanche. En­suite, on ira en plé­nière pour dres­ser le bi­lan des ré­flexions qui au­ront été par­ta­gées. Les membres de l’as­sis­tance au­ront l’op­por­tu­ni­té de com­men­ter et de po­ser des ques­tions. »

Une quin­zaine de fo­rums au­ront ai­dé à ali­men­ter le dé­bat, ce qui a per­mis de me­su­rer l’ap­pé­tit des Qué­bé­cois pour ce pro­jet. Sans être équi­va­lentes à la par­ti­ci­pa­tion en­re­gis­trée à Mon­tréal, les réunions te­nues dans les ré­gions ont mo­bi­li­sé de 30 à 40 per­sonnes, en moyenne, un ré­sul­tat ju­gé sa­tis­fai­sant. « Ça s’est bien pas­sé. Il y a eu toutes sortes de ci­toyens qui, mal­gré leurs di­ver­gences, sont de­meu­rés cour­tois », rap­porte Ch­ris­tian Lapointe.

C’est lui qui a lan­cé l’opé­ra­tion bap­ti­sée Cons­ti­tuons ! , il y a trois ans. Consta­tant que le Qué­bec n’avait pas de cons­ti­tu­tion et que, de sur­croît, il n’a pas signé celle du Ca­na­da en­trée en vi­gueur en 1982, il s’est as­so­cié à l’Ins­ti­tut du Nou­veau Monde afin de sou­mettre une pro­po­si­tion re­flé­tant les vues d’une tranche ap­pré­ciable de la po­pu­la­tion. C’est ce qui amè­ne­ra les 42 ci­toyens men­tion­nés tan­tôt, les membres de l’As­sem­blée consti­tuante, à pondre un pro­jet de cons­ti­tu­tion qui se­ra ren­du pu­blic le 1er juin.

« Il s’agit d’une dé­marche non par­ti­sane. Le texte se­ra dé­po­sé à l’As­sem­blée na­tio­nale, ju­me­lé à une pé­ti­tion où on de­man­de­ra aux po­li­ti­ciens de te­nir un ré­fé­ren­dum s’ap­puyant sur notre texte. En pa­ral­lèle, je mon­te­rai une pièce de théâtre do­cu­men­taire, un peu sur le mode de J’aime Hy­dro, de Ch­ris­tine Beau­lieu. À l’aide de mes ar­chives, je re­vi­si­te­rai tout le pro­ces­sus. Il y au­ra un cô­té di­dac­tique, mais j’ajou­te­rai des jeux théâ­traux », an­nonce Ch­ris­tian Lapointe.

— AR­CHIVES LA PRESSE

La pré­sence de Da­nielle Ouimet à Chi­cou­ti­mi, en juin, sur­vien­dra 50 ans après la sor­tie du film Va­lé­rie, où elle in­car­nait le per­son­nage principal. C’était la pre­mière fois qu’une pro­duc­tion éro­tique met­tait en ve­dette une co­mé­dienne qué­bé­coise, ce qui lui a va­lu une no­to­rié­té instantanée.

— PHO­TO COURTOISIE

La tour­née Cons­ti­tuons ! s’ar­rê­te­ra à Jon­quière, le 20 fé­vrier. Les ci­toyens qui le dé­si­rent pour­ront alors ex­pri­mer leur opi­nion sur le pro­jet de cons­ti­tu­tion qui se­ra sou­mis à l’As­sem­blée na­tio­nale au prin­temps.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.