IN­SO­LITE Tur­quie: des pa­tates bon mar­ché contre les «ter­ro­ristes» des prix

Le Progrès Weekend - - LE MAG -

— Dé­pas­sées par l’inexo­rable hausse des prix à un mois d’élec­tions mu­ni­ci­pales, les au­to­ri­tés turques ont ou­vert cette se­maine leurs propres stands pour vendre des lé­gumes à des prix im­bat­tables. Ob­jec­tif : for­cer les com­mer­çants à s’ali­gner. La mai­rie d’Is­tan­bul a com­men­cé au dé­but de la se­maine à ins­tal­ler des stands, qui se­ront au nombre de 50 d’ici la se­maine prochaine, où des agents mu­ni­ci­paux en­tou­rés de sacs de pommes de terre et d’oi­gnons vendent des lé­gumes aux clients qui font la queue par­fois pen­dant près d’une heure. Les pro­duits y sont deux à trois fois moins chers que dans la grande distribution, la mu­ni­ci­pa­li­té s’ap­pro­vi­sion­nant di­rec­te­ment au­près des pro­duc­teurs pour les re­vendre elle-même en contour­nant les in­ter­mé­diaires. Le ki­lo de to­mates coûte ain­si à peine trois livres turques (50 cen­times d’eu­ro). La vente est pla­fon­née à trois ki­los par lé­gume et par per­sonne. L’ini­tia­tive de la mu­ni­ci­pa­li­té d’Is­tan­bul, éga­le­ment sui­vie par la mai­rie d’Ankara qui va ou­vrir une quin­zaine de stands, s’ins­crit dans l’ef­fort du gou­ver­ne­ment vi­sant à ju­gu­ler l’in­fla­tion qui a at­teint des taux re­cords ces der­niers mois. Le sec­teur de l’ali­men­ta­tion est par­ti­cu­liè­re­ment tou­ché avec une aug­men­ta­tion des prix de 6,43% en jan­vier par rap­port à dé­cembre, et de 30,97% en rythme an­nuel, se­lon les chiffres of­fi­ciels.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.