Le nombre d’em­plois stagne dans la ré­gion

Le Quotidien - - AFFAIRES - STÉ­PHANE BOU­CHARD sbou­chard@le­quo­ti­dien.com

Le bi­lan du mar­ché de l’em­ploi dans la der­nière an­née est mi­figue mi-rai­sin dans la ré­gion. Alors que le taux de chô­mage dans l’en­semble du ter­ri­toire a bais­sé d’un point et de­mi de pour­cen­tage, la qua­li­té des em­plois conti­nue de se dé­gra­der dans le Royaume. Ceux qui veulent voir des signes en­cou­ra­geants dans le compte ren­du ré­gio­nal du mar­ché du tra­vail fait par l’Ins­ti­tut de la sta­tis­tique du Qué­bec (ISQ) peuvent se ré­jouir. Entre juin 2017 et juin 2018, l’en­semble du Sa­gue­nay-LacSaint-Jean a conser­vé un nombre stable d’em­plois. Pen­dant cette pé­riode, ce nombre s’est mainte- nu à 127 000, se­lon des chiffres de l’ISQ. Le nombre stable d’em­plois a des ef­fets po­si­tifs sur le chô­mage, qui passe de 7,5 % à 6 %.

C’est ce­pen­dant la baisse de la po­pu­la­tion ac­tive qui a des ef­fets vi­sibles sur le chô­mage. Si 137 000 per­sonnes tra­vaillaient en 2017, un an plus tard, 134 500 per­sonnes fai­saient par­tie de la po­pu­la­tion ac­tive. À l’échelle de la ré­gion, ce­ci si­gni­fie que le taux de chô­mage baisse bien qu’il n’y ait pas eu de créa­tion d’em­plois à pro­pre­ment par­ler.

BAISSE DE QUA­LI­TÉ

La qua­li­té des em­plois en a aus­si souf­fert : 3000 em­plois à temps plein ont dis­pa­ru lors de la der­nière an­née et ont été rem­pla­cés par au­tant d’em­plois à temps par­tiel. La ten­dance était po­si­tive jus­qu’en mars 2018. À par­tir de ce mo­ment, la ré­gion a per­du un peu plus de 4000 em­plois à temps plein.

Au Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean, un em­ploi sur quatre est un em­ploi à temps par­tiel. S’il est pos­sible de voir du po­si­tif et du né­ga­tif dans ces chiffres, les ten­dances que l’on ob­serve dans l’en­semble du Qué­bec sont quant à elles plus roses. Le taux de chô­mage baisse dans l’en­semble de la pro­vince et des em­plois à temps plein sont créés.

C’est ce­pen­dant la baisse de la po­pu­la­tion ac­tive qui a des ef­fets vi­sibles sur le chô­mage. Si 137 000 per­sonnes tra­vaillaient en 2017, un an plus tard, 134 500 per­sonnes fai­saient par­tie de la po­pu­la­tion ac­tive.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.