Bra­bant dé­pose une mise en de­meure

Le Quotidien - - ACTUALITÉS - MÉLYSSA GA­GNON mga­gnon@le­quo­ti­dien.com

L’ex-di­rec­teur gé­né­ral du Cam­ping Jon­quière, Ri­chard Bra­bant, in­tente un re­cours contre le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’or­ga­nisme pour congé­die­ment abu­sif.

Une mise en de­meure a été ache­mi­née au pré­sident du C.A, Ray­nald Har­vey, la se­maine der­nière. Se­lon nos in­for­ma­tions, le dos­sier a été confié à Claude Gau­dreault de la firme Gau­dreault Sau­cier Si­mard Avo­cats. L’avo­cat n’a ce­pen­dant pas vou­lu com­men­ter, lui qui se dit lié au se­cret pro­fes­sion­nel.

Ri­chard Bra­bant a éga­le­ment dé­po­sé une plainte à la Com­mis­sion des normes, de l’équi­té, de la san­té et la sé­cu­ri­té au tra­vail (CNESST).

Le Cam­ping Jon­quière a re­mer­cié Ri­chard Bra­bant en sep­tembre, peu après que la Ville eut bran­di la me­nace de cou­per les vivres à l’or­ga­nisme à moins d’un grand mé­nage à la di­rec­tion.

Au cours de son règne à la barre du cam­ping jon­quié­rois, Ri­chard Bra­bant a fait la man­chette à plu­sieurs re­prises en rai­son de la te­nue de di­verses en­quêtes im­pli­quant la cor­po­ra­tion, fi­nan­cée à hau­teur de 200 000 $ an­nuel­le­ment par Saguenay.

En 2015, le DG et le Cam­ping Jon­quière ont en­ta­mé une pour­suite en dom­mages et in­té­rêts contre la conseillère mu­ni­ci­pale de Lac-Ké­no­ga­mi à l’époque, Ch­ris­tine Boi­vin, la ju­geant res­pon­sable des dé­boires en­cou­rus. Le mi­nis­tère de l’En­vi­ron­ne­ment avait sou­mis un dos­sier au Di­rec­teur des pour­suites cri­mi­nelles et pé­nales (DPCP) pour des tra­vaux réa­li­sés sans per­mis.

Le re­cours contre Ch­ris­tine Boi­vin a fi­na­le­ment été aban­don­né et l’ex-di­rec­teur a for­mu­lé des ex­cuses pu­bliques à son en­droit.

En mars der­nier, le cam­ping a plai­dé cou­pable à des ac­cu­sa­tions de na­ture pé­nale en lien avec des in­frac­tions à la Loi sur l’en­vi­ron­ne­ment et a dû payer une amende de 20 000 $. L’or­ga­nisme s’est par la suite en­ga­gé à ne pas en­freindre les termes du pro­to­cole d’en­tente le liant à la Ville. L’ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale a ce­pen­dant ju­gé que cette pro­messe n’a pas été res­pec­tée, puisque le mi­nis­tère du Dé­ve­lop­pe­ment du­rable, de l’En­vi­ron­ne­ment et de la Lutte contre les chan­ge­ments cli­ma­tiques a émis un nou­vel avis de non-confor­mi­té au cou­rant de l’été. Saguenay a donc ré­cla­mé le dé­part de M. Bra­bant. Son congé­die­ment a par la suite été an­non­cé par le pré­sident Har­vey, qui a fait état d’une rup­ture du lien de confiance entre lui et le C.A.

PRO­CES­SUS D’EM­BAUCHE

Un ap­pel de can­di­da­tures a été lan­cé il y a quelques se­maines pour dé­ni­cher un suc­ces­seur à Ri­chard Bra­bant. La per­sonne choi­sie se­ra connue à la fin oc­tobre. Un co­mi­té in­dé­pen­dant, for­mé d’ad­mi­nis­tra­teurs et de con­sul­tants ex­ternes, a été mis en place afin d’ana­ly­ser les can­di­da­tures re­çues de fa­çon trans­pa­rente et in­dé­pen­dante.

LE PRO­GRÈS, RO­CKET LA­VOIE — AR­CHIVES

Ri­chard Bra­bant es­time avoir été vic­time d’un congé­die­ment abu­sif.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.