Plus que des ins­tru­ments

Le Quotidien - - ENCORE PLUS - MY­RIAM AR­SE­NAULT

Spé­cia­li­sé en gui­tare jazz, Be­noît La­voie a tou­te­fois les connais­sances pour conce­voir bien d’autres ins­tru­ments. Der­niè­re­ment, le luthier a d’ailleurs créé un vio­lon, un vio­lon­celle, une bat­te­rie, une basse acous­tique, une basse élec­trique, une oc­tave man­do­line, et plus en­core!

Si quel­qu’un a une de­mande spé­ciale pour la concep­tion d’un ins­tru­ment, il peut ap­pe­ler le luthier. Be­noît La­voie confec­tionne des ins­tru­ments hy­brides, ou adap­tés se­lon les be­soins des mu­si­ciens. « Mon tra­vail com­mence où ce­lui des in­dus­tries ar­rête », a sou­li­gné l’ar­tiste. Au­tant pour des spé­ci­fi­ci­tés tech­niques, vi­suelles, ou pour des ins­tru­ments spé­ciaux, le luthier est là pour ré­pondre aux dif­fé­rentes de­mandes de ses clients, ce qui l’a ame­né à créer bien plus que des gui­tares.

Il les fa­brique toutes dans son ate­lier de Pe­titSa­gue­nay, si­tué dans le sous-sol de sa ré­si­dence. Il a d’ailleurs construit cet es­pace en pre­nant les ma­té­riaux d’une mai­son dé­mo­lie à L’Anse-SaintJean, qu’il a en­suite re­cons­truite au flanc de la mon­tagne de Pe­tit-Saguenay. La mai­son ori­gi­nale n’avait pas de sous-sol et il a donc fal­lu que Be­noît La­voie en amé­nage un pour y ins­tal­ler son ate­lier.

Les in­té­res­sés peuvent prendre ren­dez-vous avec l’ar­tiste pour al­ler vi­si­ter son ate­lier, en plus de voir ses di­zaines de créa­tions qui y sont ex­po­sées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.