QUATRE EN­DROITS POUR FAIRE UNE PAUSE

Voi­ci quatre ar­rêts à faire en Ca­ro­line du Nord, près de l’In­ters­tate 95 (I-95), pour se ra­vi­tailler en es­sence et en nour­ri­ture.

Le Quotidien - - VOYAGES - www.fa­ce­book.com/CEBar­nesS­tore LA PRESSE

1. THE GRO­CE­RY BAG

Les ré­si­dants du com­té de Johns­ton ne mangent pas de hot-dogs, mais bien des red dogs. C’est que la sau­cisse de porc et de boeuf est rouge. Très rouge. Les red dogs sont gar­nis de mou­tarde, d’oi­gnons et de chi­li. Mais soyons francs, à part la cou­leur dif­fé­rente, ces chiens chauds goûtent sen­si­ble­ment la même chose que ceux à la mai­son. Fait in­té­res­sant : avant d’être re­prise par le pro­prié­taire ac­tuel, la bâ­tisse ap­par­te­nait à Per­cy Flo­wers, le plus im­por­tant fa­bri­cant d’al­cool de contre­bande de la Ca­ro­line du Nord pen­dant la pro­hi­bi­tion. Il au­rait même ca­ché de l’eaude-vie dans ce qui est au­jourd’hui The Gro­ce­ry Bag. Adresse : 4879, North Ca­ro­li­na High­way 42 East, Clay­ton À com­bien de ki­lo­mètres de l’I-95 : 16 Heures d’ou­ver­ture : tous les jours de 6h à 20h www.fa­ce­book.com/TheG­ro­ce­ryBag40

2. THE CHI­CKEN BARN (PHO­TOS À LA UNE)

La sta­tion d’es­sence res­semble à n’im­porte quelle autre et le res­tau­rant ad­ja­cent est plu­tôt quel­conque. Mais il ne faut pas se fier aux ap­pa­rences si l’on veut dé­gus­ter du pou­let frit ty­pique du sud des États-Unis. La pa­nure est crous­tillante et la viande est ju­teuse et goû­teuse. Pour faire comme les ha­bi­tants qui ché­rissent ce res­tau­rant de­puis 40 ans, on opte pour des ac­com­pa­gne­ments de grits (une bouillie de maïs) et d’okra.

Adresse : 703, East Mar­ket Street, Smi­th­field À com­bien de ki­lo­mètres de l’I-95 : 2

Heures d’ou­ver­ture : du lun­di au ven­dre­di de 6h30 à 21h; sa­me­di de 7h30 à 21h; fer­mé le di­manche www.the­chi­cken­barn.net

3. THE RED­NECK BBQ LAB

Jer­ry Ste­phen­son Jr est l’un des meilleurs pit­mas­ters des États-Unis. Il est ar­ri­vé deuxième lors de l’Ame­ri­can Royal, la plus im­por­tante com­pé­ti­tion de bar­be­cue du monde, l’an­née der­nière. Dans son pe­tit res­tau­rant col­lé sur une sta­tion d’es­sence BP, il pré­pare exac­te­ment les mêmes re­cettes que celles qu’il pré­sente aux juges de concours.

Porc ef­fi­lo­ché, bris­ket (poi­trine de boeuf ), côtes le­vées… ses viandes sont fu­mées pen­dant la nuit avant d’être ser­vies à ses nom­breux clients. Pour être sûr de goû­ter au burnt ends, ces bouts de viande un peu trop cuits, on peut ap­pe­ler jus­qu’à un an d’avance pour ré­ser­ver une por­tion. Bref, le pe­tit dé­tour vers le Red­neck BBQ Lab vaut am­ple­ment la peine. Adresse : 12 101, North Ca­ro­li­na Route 210, Ben­son À com­bien de ki­lo­mètres de l’I-95 : 16 Heures d’ou­ver­ture : tous les jours de 11h à 19h the­red­neckbb­q­lab.com

4. C.E. BARNES STORE

Cette pe­tite sta­tion-ser­vice in­dé­pen­dante, construite en 1927, semble fi­gée dans le temps. Le bâ­ti­ment blanc au

look ru­ral sert de ma­ga­sin gé­né­ral pour la com­mu­nau­té de Clay­ton et de bou­tique de sou­ve­nirs pour les tou­ristes. De­vant, il n’y a que deux pompes à es­sence, toutes simples, sans pu­bli­ci­tés criardes. Le C.E. Barnes Store n’abrite pas de res­tau­rant, mais les jeu­dis et ven­dre­dis soirs ain­si que les sa­me­dis jus­qu’à 14 h, des ca­mions de cui­sine de rue servent des ta­cos, bur­gers, bei­gnets et glaces, se­lon l’ho­raire. Ici, on s’ins­talle à une table à pique-nique et on pro­fite d’une pe­tite pause au coeur de la cam­pagne. Adresse : 13 726, Buf­fa­lo Road, Clay­ton À com­bien de ki­lo­mètres de l’I-95 : 20 Heures d’ou­ver­ture : lun­di, mar­di, jeu­di et ven­dre­di de 6h30 à 18h30; mer­cre­di de 6h30 à 18h; sa­me­di de 7h à 16h; fer­mé le di­manche

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.