Ré­ponse po­si­tive d’un édi­teur fran­çais

Le Quotidien - - ARTS ET SPECTACLES - STÉ­PHANE BOU­CHARD sbou­[email protected]­quo­ti­dien.com

L’au­teure jeu­nesse de Chi­cou­ti­mi, Joa­nie Des­ga­gné, a eu la surprise de sa vie en al­lant, un bon ma­tin, cher­cher le cour­rier. Elle qui avait fait par­ve­nir un pre­mier ma­nus­crit à des mai­sons d’édi­tion pa­ri­siennes, comme on lance une bou­teille à la mer, a re­çu une ré­ponse po­si­tive d’un de ses édi­teurs fran­çais pré­fé­rés. « J’ai en­voyé le livre à une dou­zaine de mai­sons d’édi­tion, dont deux pa­ri­siennes. C’était mes mai­sons de rêve. J’ai en­voyé ça à Seuil Jeu­nesse et à Gal­li­mard, juste pour le kick », ra­conte celle qui a dé­cou­vert l’im­por­tance de la lit­té­ra­ture jeu­nesse et de la lec­ture pen­dant ses études en enseignement.

Il lui au­ra fal­lu at­tendre six mois pour ob­te­nir une ré­ponse po­si­tive. « J’avais re­çu quelques re­fus. Ça cli­quait moins avec cer­taines mai­sons d’édi­tion, c’était moins dans leur cré­neau. Le Seuil Jeu­nesse m’a écrit pour me dire : ‘‘nous on le vou­drait tel quel’’ », ajoute l’au­teure de 28 ans qui lance His­toire d’un pom­mier qui rê­vait d’être un sa­pin, un livre qui s’adresse aux en­fants âgés de trois ans et plus.

Ce pre­mier ma­nus­crit lui a été ins­pi­ré par une pe­tite his­toire ima­gi­née par un membre de sa fa­mille. « Mes belles-filles ra­me­naient leur car­net d’écri­ture de l’école et ça m’ins­pi­rait plein d’his­toires, dont celle du pom­mier. C’est un tout pe­tit texte que la plus vieille avait écrit un peu naï­ve­ment dans son ca­hier. Je lui ai de­man­dé si je pou­vais em­prun­ter son idée et en faire une his­toire un peu plus complexe. » Joa­nie Des­ga­gné a donc ré­écrit ce ré­cit et a en­voyé une pre­mière ver­sion qu’elle a il­lus­trée elle-même.

LONGUE HA­LEINE

La pu­bli­ca­tion d’His­toire d’un pom­mier qui rê­vait d’être un sa­pin, en no­vembre der­nier, est l’abou­tis­se­ment d’une aven­ture qui a com­men­cé il y a deux ans. Les illus­tra­tions ori­gi­nales ont fi­na­le­ment été re­faites. Joa­nie Des­ga­gné a tra­vaillé avec une illus­tra­trice fran­çaise, Juliette Bar­ba­nègre.

« Elle a pris mes illus­tra­tions de dé­part, m’a fait des pro­po­si­tions. Elle a vrai­ment été res­pec­tueuse », ex­plique-t-elle pour dé­crire leur col­la­bo­ra­tion.

Ces nou­veaux des­sins viennent agré­men­ter l’his­toire d’un pom­mier qui a pous­sé dans une fo­rêt de sa­pins. Le pom­mier est mal­heu­reux et vou­drait être choyé comme les sa­pins et avoir lui aus­si son étoile à Noël. Comme le vi­lain pe­tit ca­nard qui s’aper­çoit en gran­dis­sant qu’il est un cygne, le pom­mier dé­couvre à la fin du livre qu’il pos­sède son étoile.

CAR­RIÈRE

Alors que sa car­rière lit­té­raire com­mence, Joa­nie Des­ga­gné a dé­jà quelques ma­nus­crits en at­tente. « Si on veut pour­suivre dans le monde du livre, ce n’est pas juste de la chance. À l’été, j’ai en­voyé quatre textes seuls », ra­conte-t-elle, di­sant être dans l’at­tente de ré­ponses.

Entre-temps, elle se consacre à faire connaître sa pre­mière pu­bli­ca­tion. Joa­nie Des­ga­gné or­ga­nise d’ailleurs une séance de dé­di­caces le 8 dé­cembre à la li­brai­rie Les Bou­qui­nistes.

«

J’avais re­çu quelques re­fus. Ça cli­quait moins avec cer­taines mai­sons d’édi­tion, c’était moins dans leur cré­neau. Le Seuil Jeu­nesse m’a écrit pour me dire : ‘‘nous on le » vou­drait tel quel’’. — Joa­nie Des­ga­gné

— PHOTO LE PRO­GRÈS, JEAN­NOT LÉVESQUE

Joa­nie Des­ga­gné, ac­com­pa­gné sur la photo de son fils Na­po­léon, a lan­cé His­toire d’un pom­mier qui rê­vait d’être un sa­pin le 12 no­vembre der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.