L’Es­trie dit non à la mal­trai­tance contre les aî­nés

Le Reflet du Lac - - ACTUALITÉS - DA­NY JACQUES djacques@le­re­flet­du­lac.com

MO­BI­LI­SA­TION. Une ving­taine d’or­ga­nismes es­triens s’unissent pour dé­non­cer toutes les formes de mal­trai­tance en­vers les aî­nés.

En 2018, ces partenaires so­cio-éco­no­miques, com­mu­nau­taires et ins­ti­tu­tion­nels tra­vaille­ront main dans la main pour po­ser des ac­tions concrètes et concer­tées contre les abus faits aux aî­nés.

La cam­pagne de sensibilisation dé­bute avec une sé­rie de dix re­pré­sen­ta­tions théâ­trales. La troupe Poivre et Sel mon­te­ra huit fois sur scène pour la pièce fran­co­phone « Ré­veille-toi Ar­thur!». Les co­mé­diens du Théâtre La Belle Gang, pour leur part, in­ter­pré­te­ront une pièce an­glo­phone in­ti­tu­lée « Grand­pa is not ca­sh­cow and grand­ma won’t take any bull ». Ces deux pièces visent à sen­si­bi­li­ser le pu­blic aux dif­fé­rentes formes d’abus que peuvent vivre les aî­nés, et les in­ci­ter à dé­non­cer la vio­lence en­vers eux ou autres aî­nés de leur en­tou­rage.

S’ajoute une for­ma­tion in­ti­tu­lée «Ce n’est pas cor­rect », qui per­met­tra de re­con­naître des in­dices de mal­trai­tance.

Il y au­ra aus­si la dif­fu­sion d’ou­tils de bonnes pra­tiques, des liens avec des per­sonnes res­pon­sables de la po­li­tique Mu­ni­ci­pa­li­té amie des aî­nés, de la mé­dia­tion ci­toyenne et d’autres for­ma­tions.

Ces nou­veau­tés viennent com­plé­men­ter ce qui existent dé­jà, comme la Charte de la bien­trai­tance des per­sonnes aî­nées de l’Es­trie, dé­ployée en 2016, ain­si que la cam­pagne du ru­ban mauve.

Ce ru­ban marque no­tam­ment la Jour­née mon­diale de lutte contre la mal­trai­tance des aî­nés, le 15 juin. Cette cam­pagne prend de plus en plus d’am­pleur, pas­sant de 5000 ru­bans mauves dis­tri­bués en 2012 à près de 13 000 en 2017.

Syl­vie Quen­ne­ville (dir. ad­jointe du pro­gramme de sou­tien à l’au­to­no­mie des per­sonnes âgées au CIUSSS de l’Es­trie) rap­pelle l’im­por­tance de dé­non­cer les com­por­te­ments in­ac­cep­tables à l’égard des aî­nés, comme l’âgisme, les fraudes ou les vio­lences phy­siques et men­tales. «Il faut en par­ler, car les aî­nés doivent vivre dans un mi­lieu sain et sé­cu­ri­taire », in­siste-t-elle.

In­for­ma­tion ou dé­non­cia­tion à la Ligne Aide Abus Aî­nés au 1 888 489-2287 ou la

Ligne Échec au crime au 1 800 711-1800.

Mi­che­line Ro­berge (prés. de la Table ré­gio­nale et de la Table de concer­ta­tion des aî­nés de la MRC de Memphrémagog), Pierre Reid (dé­pu­té d’Or­ford), Syl­vie Quen­ne­ville (dir. ad­jointe du pro­gramme de sou­tien à l’au­to­no­mie des per­sonnes âgées au CIUSSS de...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.